Ce dimanche 30 août dernier, Nagui recevait comme candidat de « Tout le monde veut prendre sa place » un ancien instituteur. La discussion des deux hommes sur le plateau tourne mal…

À quelques jours de la rentrée, un sujet sur l’école fait rebondir le plateau de « Tout le monde veut prendre sa place ». En effet, le sujet se tournait autour du CM2 ou « septième » jusque dans les années 1960. Pour cela, Nagui a interrogé une candidate sur l’ancienne appellation de CM2. Après, l’animateur s’intéressait spécialement à un candidat, prénommé Didier. Ce dernier est un ancien instituteur.

« Mais qu’est-ce que les Anglais ou les Allemands viennent faire là-dedans ? »


Ayant vécu dans les époques de l’ancienne appellation des noms de classe, Nagui pensait que son candidat avait lui aussi connu cette époque. Une logique qui venait du fait que celui-ci est un retraité dans le domaine de l’institution. Mais, l’animateur se trompait totalement. En effet, Didier avoue : « J’étais en CM2… Je n’ai jamais connu “septième” ». Puis il continue : « c’était les Anglais ou les Allemands qui mettaient ça, septième, dixième, onzième… ».

Suite à la déclaration de l’instituteur, Nagui a rigolé en lançant : « Mais vous avez pris de la drogue ? Mais qu’est-ce que les Anglais ou les Allemands viennent faire là-dedans ? » Puis, le mari de Mélanie Page a souligné qu’il avait vécu cette époque. Ainsi, lui-même fils d’un professeur de français, Nagui a précisé : « J’y étais, en septième ! Et en huitième ! En France, monsieur ! À Cannes, monsieur. Chez les curés, monsieur ! ».

Ne voulant plus continuer la discussion, Nagui conclut en faisant semblant d’en vouloir au candidat. Rigolant, il lança à Didier : « Déjà vous avez moins cinq points, car vous m’avez énervé ».