David Hallyday fête le vendredi 14 août dernier son 54 ème anniversaire. Il s’agit d’une journée mémorable pour le fils de Johnny Hallyday et de Sylvie Vartan. Les femmes importantes de sa vie l’ont choyé au cours de cette journée.

Le fils du Taulier a reçu le souhait et félicitation de sa sœur Laura Smet. Sa fille cadette Emma Smet a suivi sa tante en souhaitant une excellente fête d’anniversaire à son père et surtout en lui disant qu’elle l’aime passionnément.

Tony Scott, son deuxième papa


L’un des regrets de Johnny Hallyday est le fait de ne pas avoir pu passer beaucoup de temps avec ses aînés. C’est d’ailleurs ce qu’il dit lors d’un interview dans une documentaire diffusé sur France 3 en 2016. “J’avais 22 ans, je sortais de l’armée, du service militaire. David a fait ses études et a vécu à Los Angeles alors que moi je vivais en France » confiait le rockeur avec regret. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il passe autant de temps avec Jade et Joy selon ses confidences.

En 1984, Tony Scott entre dans la vie de Sylvie Vartan et celle de son fils David Hallyday. Le producteur américain a accepté d’être le “deuxième père” pour le jeune garçon en manque de figure paternelle. « Le fait qu’il me porte un intérêt dès qu’il a été avec ma mère a simplifié les choses. Il s’est occupé de moi et a été un élément important dans mon caractère en tant qu’homme” raconte David Hallyday dans son livre sortie en 2018.

Un message poignant pour son véritable mentor


David Hallyday ne tarit pas d’éloges au sujet de son beau-père Tony Scott. Il avoue que sans le soutien de ce dernier, il n’aurait pas pu devenir ce qu’il est actuellement. « Tony Scotti a été d’une importance énorme dans ma vie de famille recomposée qui est souvent un carnage. Il a su soulager beaucoup de mes peines‘ annonce-t-il dans son livre Tu ne m’as pas laissé le temps.

Selon le fils du Taulier, non seulement Tony Scott l’a soutenu dans sa vie personnelle et émotionnelle mais il lui a aussi appris tout sur le plan professionnel. « Il a su m’enseigner le professionnalisme dans mon métier‘ raconte-t-il. En véritable mentor, Tony Scott a appris à David les moyens de s’en sortir professionnellement. Et David lui en est reconnaissant.