Depuis sa condamnation au mois d’avril dernier, Christian Quesada n’a pas sorti un mot sur l’évènement. Mais, actuellement, il a décidé de briser la glace et de sortir de son silence. Pour cela, il a envoyé une lettre adressée à Guillaume Genton, producteur et chroniqueur dans TPMP.

Christian Quesada, une peine de 3 ans


En pleine crise sanitaire, notamment le 8 avril dernier, le tribunal a déclaré Christian Quesada, coupable des charges qui étaient maintenues contre lui. En effet, l’ancien maître de midi était accusé pour corruption de mineur et détention et diffusion d’images pédopornographiques. Mais, suite à sa condamnation, l’homme de 55 ans a décidé de se faire tout petit et de garder son silence. Mais un nouveau rebondissement sur cette affaire vient d’être révélé. En réalité, ce 16 septembre dernier, l’émission de Cyril Hanouna, « Touche pas à mon poste », a tweeté concernant une nouvelle de Christian Quesada.

Christian Quesada sort de son silence, sa version des faits ?


En effet, le compte Twitter de TPMP a publié que Christian Quesada a envoyé une lettre adressée à Guillaume Genton. Ce dernier est le producteur et intervenant de TPMP. On pouvait lire sur Twitter : « Condamné à 3 ans de prison pour “corruption de mineures” et “détention d’images pédopornographiques”, Christian Quesada sort du silence dans une lettre adressée au producteur Guillaume Genton. Il sera ce soir sur le plateau de TPMP pour nous dévoiler le contenu de cette lettre ».

Ainsi, Cyril Hanouna a donné des nouvelles de l’ancien maître de midi sur le plateau de son émission quotidien.

Un évènement que Claire, une ancienne candidate de « les 12 coups de midi » avait déjà prévenu. En avril dernier  la jeune femme a revelé : « Il va vouloir raconter sa version des faits. Il a tellement besoin de cette lumière qu’il va revenir sur le devant de la scène ».