Loading...

Il est parti par la petite porte, et portant dans les années 70 Alain était l’un des chanteurs les plus populaires de France. Tous le

monde a encore en tête « La Vie », « Tu t’en vas » ou « Elle était si jolie », et pourtant les grands médias ont très peu parlé de la

disparition de ce chanteur breton si populaire, décédé à l’âge de 84 ans à la suite d’un AVC. « Ma Vie », le slow de l’été 1964, fut son plus grand tube, avec un succès inouï à l’étranger, jusqu’au Japon et au Canada.

Personne n’oubliera ce Breton ténébreux. Le 23 décembre dernier, plus d’un millier de ses admirateurs se pressait dans le petit cimetière de La Trinité-sur-Mer, dans le Morbihan, pour lui rendre un dernier hommage, malgré la pluie.

Parmi les présents, un invité surprise : Jean-Marie Le Pen, 91 ans, venu aux côtés d’un autre artiste : François Valéry. «À regarder la mer »… R.L