L’élection présidentielle de 2022 a lancé son top départ, c’est officiel. Même si vraiment, cela ne consiste pas à une annonce officielle, les candidats pour cette élection se font à peu près connaître. Soit ils se sont déclarés, soit ils bougent leurs pions afin de commencer cette partie d’échecs. Qui s’avère rude. Effectivement, certains candidats sont déjà connaissables, qu’ils soient seuls ou ont remporté la primaire. A l’instar de Yannick Jadot qui a précédé de près Sandrine Rousseau dans la primaire Ecologiste. Maintenant, rendons-nous de l’autre côté de l’hémicycle. Effectivement, il s’agit d’un candidat appartenant à la droite, Xavier Bertrand. Anne Sophie Lapix vient de l’affronter et l’a mis KO en direct sur un plateau. Des images qui peuvent lui coûter cher dans ces prochaines élections.

KO même debout, Xavier Bertrand s’en mord les doigts


Comme on vient de l’annoncer 2022 s’annonce turbulente avec tous ces candidats qui commencent leur campagne présidentielle. Le tableau final efface déjà quelques noms de sa liste. Dans la gauche, la primaire fut remportée par Yannick Jadot, puis cela fait des mois que Jean Luc Mélenchon annonce qu’il est également candidat. Le PS sera représenté par Anne Hidalgo.

Quant à la droite, les choses se compliquent un peu. Effectivement, Marine Le Pen est présente. Par contre, Les Républicains ne sont pas encore fixés. Des personnes s’orientent plus vers une candidature externe à leur parti. Effectivement, les sondages démontrent clairement qu’Eric Zemmour remonte la pente. Certains adhérents ne l’approuvent pas en raison du bad buzz du moment. D’ailleurs, d’autres membres du parti se présentent eux-même.

La grande finale présentera seulement deux d’entre eux


Le combat dans les primaires, mais au-delà de tout cela, la grande finale semble laisser place à Xavier Bertrand et Valérie Pécresse. Les titans sont embarqués dans cette guerre. Anne Sophie Lapix a contribué pour appuyer un candidat d’ailleurs pour le parti prochainement.

Effectivement, Xavier Bertrand est bien parti sur l’idée de rallier toute la droite. Alors l’animatrice a tenu à souligner que ce dernier ne pointerait même pas son nez au deuxième tour. Une pique qui a eu comme résultat le silence de Xavier Bertrand.