Comme on le dit souvent, l’amour donne des ailes. Cette enfant de 9 ans a montré que l’amour peut venir à bout de tout, même du cancer. Alors qu’il est sévèrement atteint de cancer, le jeune enfant décide de faire une promesse à ses parents. Étant déjà en phase terminale, le petit garçon savait déjà ce qui l’attendait. Mais malgré cela, Bailey Cooper avait fait la promesse de rester jusqu’à la naissance de sa petite sœur.

Une promesse qui dépasse toutes les attentes !

C’était en 2016 que Bailey Cooper a reçu la terrible nouvelle. À cette période de sa vie, le jeune garçon originaire de Gloucestershire s’apprêtait à vivre la pire expérience que l’on puisse avoir. En effet, le jeune enfant de 9 ans avait été diagnostiqué d’un cancer dû à un lymphome non hodgkinien. Selon les médecins, Cooper n’avait plus qu’une semaine à vivre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kaitlyn Han (@kaitybby17)

Mais malgré les explications des médecins, Bailey Cooper a décidé de faire autrement et de s’accrocher à la vie. Alors qu’il venait de découvrir sa maladie, le jeune garçon était déjà à une phase avancée de sa maladie. De ce fait, lui et sa famille ne pouvaient plus faire quoi que ce soit. Malgré cela, le jeune Cooper avait encore une grande chose à espérer de la vie, la naissance de sa petite sœur. En effet, la mère de Cooper attendait son second enfant à cette période.

Bailey Cooper a fait une promesse !

Après avoir appris qu’il allait avoir une petite sœur, Bailey Cooper a fait une promesse à ses parents. En effet, il explique qu’il restera toujours, tant que sa sœur ne sera pas venue au monde. Et bien évidemment, Bailey Cooper a tenu sa promesse et était encore présent lors de la naissance de sa sœur, Millie. Quelques mois après le diagnostic des médecins, le jeune garçon était toujours en vie.

Mais en février 2016, il a fait une rechute et commençait à retrouver les effets de sa maladie. Après avoir passé quelques semaines avec sa sœur, Bailey Cooper finit enfin par perdre la vie le soir du Nouvel An. Pour l’amour de sa famille et de ses proches, le jeune homme avait défié la maladie. « Il est temps pour moi de partir et d’être l’ange gardien de Millie », a-t-il dit.