Les téléspectateurs sont difficiles à combler pendant les périodes de vacances, et Stéphane Plaza l’a parfaitement compris. Contrairement aux autres moments, les centres d’intérêt de chacun se diversifient pendant les vacances. Si certains choisissent de passer au bord de la mer, d’autres préfèrent se prélasser à la maison.

De même que les centres d’intérêt varient, les horaires d’audience changent aussi. En période de travail, les téléspectateurs suivent généralement le programme du midi ou du soir. Pendant les vacances, rien n’est sûr et même l’élaboration des programmes devient une casse-tête.

Les chaînes en tête de la soirée du lundi 10 août


Lors de la soirée du lundi 10 août, les chaînes du groupe France Télévisions détiennent le record d’audience de 19 à 20h. Le programme “19/20 national”de France 3 est regardé par 3 millions de téléspectateurs soit une équivalence de 19,4% du part de marché public. En langage simplifié, cette statistique implique que 19,4% des téléspectateurs âgés au dessus de 4 ans suivent l’émission.

La chaîne France 2 suit la 3 avec l’émission de Nagui “N’oubliez pas les paroles”. Nagui et son équipe arrivent à garder 2,82 millions de téléspectateurs soit un taux de 19%. La chaîne TF1 avec la série “Demain nous appartient” détient 18,7% de l’audience soit 2,77 millions de téléspectateurs âgés de plus de 4 ans. La chaîne M6 n’a pas pu accéder au podium mais reste en quatrième place avec l’émission du célèbre agent immobilier Stéphane Plaza.

”Chasseurs d’appart” à la reconquête de l’audimat de M6


Après le fiasco de “5 hommes à la maison”, l’équipe de M6 tente de rajuster leur pas. La chaîne a d’ailleurs déprogrammé plusieurs émissions et programmes pour être à la hauteur des attentes du publics. Ainsi, Stéphane Plaza revient en avance à l’écran avec son émission “Chasseurs d’appart”.

Ces derniers temps, la chaîne M6 a connu des difficultés concernant leur taux d’audience. La majorité des nouveaux programmes n’ont pas été adopté par les téléspectateurs. Ces derniers preferent suivre des rediffusions plutôt que d’opter pour une nouvelle grille de programme.