C’est effectivement difficile de concevoir qu’une mère de famille a osé faire une telle chose à son enfant. Âgée de 22 ans, cette jeune femme a eu son premier enfant. Et après avoir mis en ligne la vidéo dans laquelle elle dévoile le tatouage de son enfant, Ayala Bratt se fait critiquer par les internautes. Qu’est-ce qui l’a donc motivé à faire un tel geste ? On vous donne plus de détails sur cette terrible affaire de parent inconscient.

Un enfant filmé en train de se faire tatouer, les internautes accusent la mère de famille !

C’est effectivement le genre d’histoire qu’on ne voit pas tous les jours. Sur les réseaux sociaux, une jeune femme a suscité l’indignation des internautes en dévoilant une vidéo surprenante. C’était sur Tik Tok que cette dernière a créé la surprise en dévoilant une vidéo de son enfant en train de se faire tatouer. Surpris par le contenu de cette vidéo, les abonnés de Tik Tok ont très vite réagi à cela.

Dans la vidéo, on pouvait voir une artiste qui commençait à faire des dessins sur le corps du petit enfant encore innocent. La mère de cet enfant s’appelle Ayala Bratt et est âgée de 22 ans au moment des faits. Avec son compagnon, cette dernière n’a pas du tout hésité à faire tatouer son enfant. Mais sur les réseaux sociaux, les réactions des internautes n’ont pas été comme elle l’espérait.

Ayala Bratt se fait critiquer par les internautes !

Dans la vidéo, on pouvait voir les parents de l’enfant être tout excités par ce qu’ils s’apprêtaient à faire. En effet, ces derniers ne cachaient pas vraiment leur joie. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que les internautes n’approuvent pas vraiment. En effet, qui aurait eu l’idée de faire tatouer son enfant ? Toujours dans la même vidéo, on pouvait voir un artiste qui commençait à tatouer l’enfant.

Dès les premières images, les internautes se sont rendu compte de ce qui allait se passer. Immédiatement, les critiques sont donc arrivés dans les commentaires. En l’espace de quelques minutes seulement, la vidéo de Ayala Bratt est devenue virale. En effet, la vidéo d’Ayala Bratt et de son enfant a enregistré 26 millions de vues sur ce seul réseau social. On y voit le père de l’enfant tenter de le distraire, tandis que sa mère applique un tatouage au pochoir sur la jambe du bébé.