Les temps sont durs pour Jean Jacques Bourdin. Depuis sa longue carrière dans le journalisme, il n’a jamais vécu une telle humiliation. Le drame se fait en direct même de BFMTV, une erreur qui lui coûtera peut-être cher étant donné la lourdeur de ce clash qu’il a eu avec un invité !

Il est vrai que son franc parlé peut choquer de temps à autres mais les téléspectateurs apprécient justement cela chez lui. Il a cette capacité de déstabiliser ses invités.

Jean jacques Bourdin tient sa propre émission


Tous les matins, les abonnés de l’émission de Jean-Jacques Bourdin, sont ravis de le retrouver. Elle peut être écoutée en show radio ou en télé unique sur RMC. Il reçoit, tous les jours, un nouvel invité en rapport avec les actualités du moment.

Ce rendez-vous sur Bourdin direct promet des infos, des débats parfois tumultueux, ainsi que des réactions et des interventions des experts.

Une dispute se termine en procès


Alors que Jean Jacques Bourdin reçoit le Professeur Didier Raoult, les tensions montent sur Bourdin direct. L’animateur accuse le défenseur de la chloroquine de tuer ses patients : « Vous avez dit (…) on n’a pas soigné les gens’. C’est-à-dire que vous affirmez que des médecins ont tué des patients. S’ils n’ont pas soigné ».

Pour se défendre son invité répond : « Non, c’est moi qui soigne ! Vous avez soignée quelqu’un dans votre vie ? ». Ce n’est pas la première fois que ce genre d’altercation arrive au Professeur Raoult. Martin Hirsch, le directeur de l’hôpital de Paris accuse Didier Raoult d’avoir modifié les statistiques de guérison de l’hôpital de Marseille relatifs au Covid-19. Il le poursuit «pour dénonciation calomnieuse ». Le professeur Marseillais pourrait être condamné pour « cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amendes ».