Drame sur le tournage du nouveau clip de Booba, Glaive. Selon des informations d’Europe 1, une vingtaine de personnes armées ont fait irruption.
Dans la nuit de mardi à mercredi, l’artiste de 42 ans tournait dans un entrepôt à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis avant qu’un groupe débarque.

« Vers minuit, les agresseurs qui voulaient en découdre avec le rappeur ont ouvert le feu à plusieurs reprises et frappé des membres de son équipe de tournage à coups de batte de base-ball », a révélé la radio, qui précise que “les suspects ont pris la fuite avant l’intervention des policiers”.

Toujours selon Europe 1, « au moins trois personnes, dont le réalisateur du clip, ont été blessées ».

Booba sur la scène Glenmore devant un public acquis à sa cause – Première journée du festival des vieilles charrues à Carhaix (29) le jeudi 18 juillet 2019 .

L’un des membre de l’équipe de Booba, “touché par plusieurs balles« a également été hospitalisé.
La suite avec Booba et son clip ====>

Concernant celui qu’on surnomme le duc de Boulogne, la radio assure que qu’il avait déjà quitté le plateau de tournage.

Pour le moment, le papa d’Omar et Luna n’a pas réagi. De son côté, BFMTV révèle que le manager de Booba a été visé par quatre tirs mais »son pronostic vital n’est pas engagé ».
une vingtaine de personnes armées
La chaîne d’information révèle que le réalisateur du clip de la star a également a été « grièvement blessé à la tête ».

« Sur place, les policiers ont retrouvé 4 étuis percutés de calibre 9 mm, une cartouche à blanc et une cartouche de 9 mm », annonce BFMTV.
Ce fut le chaos lors du tournage du dernier clip de Booba. Une fusillade a éclaté dans un entrepôt à Aulnay-sous-Bois où le rappeur mettait en images l’une de ses chansons.
La suite avec Booba et son clip en page 2 ====>