Engagée dans la protection de l’environnement et des animaux, Brigitte Bardot ne rate pas une seule occasion de parler de ses causes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle va de main forte avec tout ce qui néglige ces derniers. Très récemment, l’actrice a pété les câbles et s’attaque au président Emmanuel Macron.

Le gouvernement français est un « lâche »


En effet, Brigitte Bardot pointe du doigt le gouvernement français avec leur prise de décision. Elle explique que ça fait quarante-sept ans qu’elle demande, supplie et engueule même les gouvernements de prioriser la protection animale. Mais en vain.

Puis elle continue en pointant du doigt l’attitude « scandaleuse » d’Emmanuel Macron. Selon elle, les accords passés entre les chasseurs et le président français sont une honte pour le pays. D’après elle, le mari de Brigitte Macron obtient des voix électorales par le sang, la mort et la disparition des animaux sauvages. Effectivement, l’actrice traite le gouvernement français de « lâche ».

Brigitte Bardot doit s’expatrier


Très remontée face à la situation, Brigitte Bardot désire quitter le sol français. Elle indique : « Je suis Française de souche, j’ai représenté “Marianne”. Le monde entier me connaisse, alors je vous em***de, vous les donneurs de leçons, les politiquement corrects, bande de trouillards émasculés ».

Pendant son entretien au Sud Radio l’actrice révèle : « Moi, j’en ai marre et plus que marre ! Il y a des moments où j’ai envie de quitter la France tellement c’est devenu dégueulasse ! Ils doivent assurer la sécurité de la population, quoi qu’il arrive ».

Face à cette situation cauchemardesque, Brigitte Bardot conclue : « Il y a des endroits où plus personne ne peut rentrer ni les flics, ni les pompiers, ni médecins ni personne. Maintenant, c’est tout juste si on ne nous fout pas dehors avec un coup de pied dans le c** ! En tout cas, c’est ce qui va arriver. On est gouvernés par des lâches, des soumis, des sans c***lles ».