Meilleur allié d’Emmanuel Macron, plus qu’une simple épouse, Brigitte Macron assume parfaitement son rôle de Première Dame. La résidente de l’Elysée est d’ailleurs présente à tous les événements qui lui incombent, ce qui la rend aussi influente dans le monde politique.

Ce rôle, elle n’a pas peur de le mettre en avant et elle souhaite encore garder quelques temps. Seulement depuis quelques temps, les rumeurs s’enchaînent concernant Brigitte Macron. En bien ou en mal ? La Première Dame réagit de différentes manières face aux allégations portées à son encontre.

Brigitte Macron assume son rôle, elle va voter


Face à la pandémie de Coronavirus, l’opposition a proposé à l’Etat de reporter les élections communales qui étaient déjà prévues pour le 22 mars dernier. L’événement a alors été remis au 28 juin, une situation qui ne plaît pas encore aux opposants qui estiment que les risques de propagation de la maladie sont encore très élevés.

Brigitte Macron, un nouveau sac au prix exorbitant ?

Le jour venu, Brigitte Macron a tenu son rôle de Première Dame mais aussi de citoyenne. Elle est donc allée voter au bureau de vote du Touquet accompagné d’Emmanuel Macron. Particulièrement concerné par le respect des mesures de protection contre le Coronavirus, le président ainsi que la Première Dame se sont munis de leurs masques lors de leurs apparitions.

Une Première Dame toujours au top de la mode


Si sa présence dans les bureaux de vote ont attirés l’attention des politiciens, la tenue de Brigitte Macron n’est pas passée inaperçu auprès des fashionista. La Première Dame de 66 ans a toujours été appréciée pour son sens de la mode quel que soit l’événement auquel elle assiste. Cette fois, elle a décidé de porter un jean ainsi qu’un manteau beige.

Mais le plus étonnant, c’est son sac à main Louis Vuitton dont le prix pourrait en choquer plus d’un ! Amoureuse des grandes marques françaises, Brigitte Macron n’hésite pas à débourser plus de 2 170 euros pour compléter sa tenue de la meilleure des manières. Cela d’autant plus qu’elle est proche de Delphine Arnault, DG adjointe de la marque.