Quand on est une candidate de « Les 12 Coups de Midi », la célébrité est de mise. Et pour cause, l’émission est regardée par plus de téléspectateurs que l’on ne peut l’imaginer. Les candidats constituent même une sortent de fan club au fil de leur passage au sein de l’émission.

Pour Caroline, les côtés négatifs de la popularité commencent à se faire sentir. Car il faut bien s’en rendre compte, il n’y a pas que des éloges que l’on reçoit de ses fans. Et les dernières critiques à l’encontre de la jeune femme sont tout simplement écœurantes ! Découvrez les détails !

Un parcours surprenant pour Caroline !


Caroline est l’actuelle « Maitresse du midi ». Un titre qu’elle a obtenu seulement quelques temps après le départ d’Eric, le plus grand champion de l’émission. Bien qu’elle n’ait pas été celle qui l’a détrôné, bon nombre de téléspectateurs pensent déjà que la candidate a le potentiel pour devenir l’une des plus grandes figures de l’émission.

Elle a déjà amassé une somme importante en termes de gain, ce qui est particulièrement impressionnant si l’en croit son parcours jusqu’à présent. La jeune femme a d’ailleurs été très surprise de voir sa cagnotte être aussi importante alors qu’elle n’a fait que quelques participations jusque là.

Caroline, incendiée sur son physique


La popularité de Caroline n’a pas que de bons côtés. La jeune étudiante a fait les frais des mauvais retours de certains téléspectateurs dernièrement. Alors qu’elle amorçait une victoire de plus, la candidate a totalement subjugué Jean Luc Reichmann ! Ce dernier n’a donc pas hésité à écrire un message sur les réseaux sociaux : « Magnifique coup de Maître de Caroline ! Elle est juste… Elle est juste… ».

S’il s’attendait à ce que les commentaires sur les prouesses de Caroline affluent, c’est une critique qui a fait le buzz sur Instagram. « Pouvez-vous lui dire qu’elle s’épile les sourcils ! » pouvait-on lire parmi les commentaires de la publication. De quoi secouer la jeune femme qui est déjà affublée de rumeur concernant les fondements de sa victoire.