L’émission « cauchemar en cuisine » et l’un des programmes phares de la chaine M6. Le grand chef Philippe Etchebest est à la fois son réalisateur et présentateur. Et depuis toujours, les coups de gueule restent la marque déposée du chef. Toutefois, bien des restaurateurs s’engloutissaient dans des évènements familiaux et financiers difficiles. Ainsi, l’un de ces restaurateurs n’a plus jamais remis la tête hors de l’eau.

Deux numéros exceptionnels depuis les douze derniers mois


À l’heure du confinement, les téléspectateurs ont pu revoir les anciens numéros de l’émission. De plus, depuis des mois, les émissions inédites étaient rarissimes. Effectivement, Philippe Etchebest n’a rendu visite qu’à deux établissements : « La Perle Noire » à Montpellier et « La Durancette » à Sénas, dans les Bouches-du-Rhône. Rien de bien spécial.

Vraisemblablement, la chaine M6 et les chaines du groupe ne pourront plus diffuser certains épisodes du Cauchemar en cuisine. En effet, la production de l’émission est une grande joueuse. Par conséquent, elle n’hésite pas à aller à la rencontre des ex-candidats, « Que sont-ils devenus ?». Ces anciens candidats n’ont pas pu sauver leur établissement. Effectivement, le chef Philippe Etchebest n’est pas un faiseur de rêve. De plus, la condition de certains restaurateurs était infaisable. Des situations qui ont devancé de véritables tragédies.

Trois épisode de Cauchemar en cuisine exilées


Ce fut le cas de Jean-Michel Rétif, gérant de l’établissement « Au coin du feu ». Il fait la rencontre de Philippe Etchebest le 21 septembre 2016 sur M6. Malgré les signes prometteurs, l’établissement finissait en vente. Effectivement, le restaurateur a croulé sous les dettes. Et malheureusement, il s’est même suicidé en laissant une lettre d’adieu dans son propre établissement. Désormais, une brasserie se tient à Vandœuvre-Lès-Nancy.

Le numéro enregistré à Gardonne ne sera non plus rediffusé. En effet, après sa participation dans l’émission, Vincent est devenu un sans domicile fixe. Même cas pour Monica de Mulhouse puisqu’elle a révoqué les manipulations de la production dans TPMP. Il y a eu aussi, le tournage à Paray-le-Monial en 2017 qui n’a jamais été diffusé. Car l’établissement a mis les clés sous la porte.