Aujourd’hui, Céline Dion vit une grande descente aux enfers grâce à son fils aîné. Effectivement, la relation mère fils n’est pas au beau fixe ces derniers temps.

Céline Dion face aux deuils de ses proches


La chanteuse québécoise a vraiment débuté l’année du mauvais pied. Du coup, elle a le moral dans les chaussettes. Effectivement, au début de l’année, la diva avait perdu sa chère maman Thérèse Dion. Ce décès a totalement replongé Céline Dion dans un chagrin indéfinissable. Sa maman est morte des suites d’un cancer. Notant qu’ils étaient très proches. En effet, dès qu’elle a du temps, elle le passe avec sa chère et tendre mère.

Une fois de plus, la célèbre chanteuse fait face à un nouveau deuil. À vrai dire, en 2016, elle a déjà perdu son regretté mari, René Angélil. Lui aussi, mort, a perdu son combat contre le cancer. René Angelil était à la fois son mari, mais aussi son manager. Céline a même confessé qu’elle n’arrivait pas à faire le deuil de son seul et unique amour de sa vie.

Une relation mère fils totalement dégrader


Aujourd’hui, Céline Dion fait face à une tout autre difficulté à cause de son fils René Charles Angélil. Comme sa mère, le jeune homme est un grand passionné de mode. Du coup, il n’hésite pas à se ruiner pour certains articles et vole même quelques pièces à sa maman.

« Je ne donne jamais mes affaires, car j’aime tout ce que j’ai, ça m’a porté jusqu’où je suis aujourd’hui », a révélé Céline Dion lors de son interview avec WDD. La chanteuse rajoute : « Je garde tout et j’agrandis mes placards. Vous allez me prendre pour une folle, mais j’ai plus de 10 000 paires de chaussures ».

Effectivement, le fils aîné de la grande diva arbore des vêtements de luxe. « Le haut, un simple morceau de coton, coûte plus de 1500 euros. Et les baskets, presque les triples », ont divulgué l’hebdomadaire people Public. Mais sa mère essaie de lui faire entendre raison malgré tous. « Je lui dis : “Je vais te parler d’une chose, une seule fois, et après ce sera à toi de faire appel à ton intelligence et à ton savoir-faire pour t’en souvenir.” René-Charles a déjà eu des copines, mais il n’a que 18 ans », a exprimé la veuve de René Angelil.