Dernièrement, de nombreuses rumeurs circulent sur la veuve de René Angélil. Et selon ces bruits de couloir, Céline Dion attend un heureux évènement. Et à la grande surprise de tous, le père serait donc son ami Pepe Munoz.

Céline Dion, un heureux évènement ?


Effectivement, la grande diva a dû faire face au décès de son cher et tendre amour René Angélil. Notant que ce dernier avait perdu son combat contre un cancer de la gorge. Une disparition vraiment difficile pour Céline, car l’homme était à la fois son époux et son manager. René Angélil est aussi le père de ses trois enfants. Pendant ce moment difficile, son ami, le chorégraphe espagnol, Pepe Munoz lui a apporté tout son soutien.

Tout dernièrement, l’hebdomadaire satirique Clooser a fait des révélations stupéfiantes sur la maman de René Charles. En effet, cette dernière serait enceinte de Pepe Munoz et déclare ne pas savoir comment ça a pu arriver. Ses déclarations rapportées par la publication parodique sont surprenantes.

« Oui, j’ai fait une échographie avec le Dr Michel Cymes. Il m’a assuré que j’avais un polichinelle dans le tiroir. Puis on a fait une recherche ADN, à travers le placenta du bébé. J’ai récupéré un vieux morceau de cérumen sur un coton-tige que Pepe avait utilisé et laissé dans ma salle de bain… De comparaisons ont été faites et c’est bien le père ! », a révélé Céline Dion.

Le désir de la star québécoise de devenir mère à nouveau


« Je crois que je suis à l’image de la vierge Marie, je suis l’Immaculée Conception. Je m’endors un soir après avoir regardé mon épisode préféré de la famille Kardashian. Puis je me réveille avec une brioche au four. C’est évident, j’ai été touchée par la grâce de Dieu », a déclaré la chanteuse. Cependant, pendant un entretien avec l’hebdomadaire « Elle » Céline Dion a émis des propos sur sa probable grossesse.

« J’y pense souvent. Mais qui sait, un jour peut-être, j’adopterai une petite fille », avait-elle dit. Un désir qui deviendra peut-être une réalité en 2021, après sa tournée à travers le monde « Courage ».