Dernièrement, Céline Dion a dévoilé une mauvaise nouvelle sur les réseaux sociaux. La diva a annoncé ce 14 décembre dernier qu’un de ses proches est mort des suites du coronavirus.

Céline Dion a salué la mémoire de Pierre Lacroix


D’après Céline Dion, l’un de ses collaborateurs est mort à l’âge de 72 ans après avoir contracté le coronavirus. Il s’agit de Pierre Lacroix qui aurait succombé à une crise cardiaque, causée par la COVID-19. « Il allait déjà mieux cette semaine. Mais ça s’est détérioré samedi soir », a confié un proche du défunt. Vraisemblablement, cet homme était un proche de René Angélil et un ami de Céline Dion. Raison pour laquelle l’artiste a décidé de lui faire un vibrant hommage. Ainsi, elle a posté un message poignant pour laisser une pensée pour la femme et les enfants de Pierre Lacroix.

« Je suis extrêmement attristée d’apprendre le mort de Pierre Lacroix. Pierre était le meilleur ami de mon défunt mari René. Nous avons partagé tant de moments formidables avec lui et son épouse Coco. Quel privilège de les avoir dans nos vies. Mes pensées vont à sa femme et à leurs fils Martin et Éric, ainsi qu’à toute leur famille. Avec tout notre amour, Céline, René-Charles, Nelson & Eddy xx… », pouvait-on lire.

La Diva subit une condamnation


Effectivement, une fois de plus, Céline Dion doit vivre des moments difficiles. Ainsi, la chanteuse croyait pouvoir compter sur le soutien de son agent, Rob Prinz. Malheureusement, ce dernier a profité de la situation pour la trahir. À vrai dire, Rob et sa société artistique, ICM Partners, pensent avoir été estropiés, du point de vue financièrement. « L’agent aurait dû ramasser des intérêts et des commissions de 2017 jusqu’à… 2026. Mais il n’aurait pas été payé comme prévu. Les impayés s’accumulant, il aurait porté plainte devant les tribunaux », pouvait-on apprendre.

De son côté, Céline Dion est loin d’être ravie de la décision de porter cette affaire au tribunal. « Lorsque René était en vie, il a pris soin de mes affaires et était toujours en accord avec les gens avec qui il collaborait. Par la même occasion, M. Prinz et ICM ont divulgué des informations confidentielles à propos de mon contrat avec AEG. Je me sens totalement trahie », conclut Céline Dion.