Céline Dion est prête à tourner tourné la page de sa vie pour une nouvelle. En effet, la chanteuse est décidée à se séparer d’un bien qui a une valeur importante à ses yeux. Mais aussi, un bien où elle y avait passé du bon moment avec son défunt mari, René Angélil.

Ce denier n’est autre que leur club de golf privé, Le Mirage. Ce club est situé sur une zone protégée dans le nord de Terrebonne au Canada.

« Nous y avons passé beaucoup de moments heureux »


Étant l’heureuse propriétaire du club depuis 1997, Céline Dion a tissé des liens forts avec les membres au fil des années. Pour cela, face à la décision qu’elle a prise, la diva n’a pas manqué d’adresser un message à ces derniers. La chanteuse avait déclaré via une vidéo : « Je suis très fière et enthousiaste à l’idée de ce nouveau chapitre qui s’ouvre pour nous, pour notre club. Ça fait 23 ans que René et moi avons acquis Le Mirage. Pendant deux décennies, nous y avons passé beaucoup de moments heureux. René a adoré chacune des minutes qu’il a passées au Club ».

Céline Dion tourne une page de sa vie


Toutefois, la chanteuse avait précisé qu’elle ne quitte pas pour autant « Le Mirage ». En effet, elle va y rester membre et aider de diverses manières les nouveaux propriétaires. Selon la maman de René Charles : « Le Mirage occupe une place très spéciale dans mon cœur, et il y restera toujours ». 

Pour sa part, le journal Montréal avait relayé des informations concernant la vente de ce club privé. D’après l’hebdomadaire : « Bien qu’aucune pancarte n’était plantée devant son club de golf Le Mirage, à Terrebonne, Céline Dion a vendu son complexe de 36 trous. Le nouvel acquéreur, le groupe Messier, Savard & Associés, en a fait l’annonce, jeudi ». En réalité, le processus de vente a déjà débuté en avril dernier. Par contre, la somme de transaction est tenue secrète jusqu’à aujourd’hui. Alors que de son côté, Closer avait publié que « Le Mirage » vaut plus de 20 millions de dollars canadiens. Soit, la somme de 13 millions d’euros.