Loading...

Charlène de Monaco est constamment critiquée pour son manque de sourire lors de ses sorties publiques. Elle se confiait dans le magazine sud-africain Huisgenoot.

« Les gens disent toujours : ‘‘Oh, pourquoi ne sourit-elle jamais sur les photos ?’’ Parfois c’est tout simplement difficile de sourire. Ils ne savent pas ce qui se passe en arrière-plan », expliquait l’épouse du prince Albert dans un magazine sud-africain à qui elle accordait une interview le 26 décembre 2019.

Elle affirmait au Huisgenoot avoir eu une mauvaise année, sachant notamment que sa famille est loin d’elle. Un fait que le public ignore. Ce dernier lui reprochant de garder le visage fermé, sans sourire et le regard parfois perdu, à chacune de ses apparitions officielles. Des critiques qui ont véritablement affecté la délicate princesse.

« Cette année m’a vraiment mis un coup… Les gens disent toujours ‘‘mais pourquoi elle ne sourit jamais ?’’. Parfois, c’est juste difficile de sourire. Ils ne sont pas au courant de tout ce qui se passe à l’arrière plan », explique Charlène de Monaco, très émouvante.

Depuis son union avec Albert de Monaco et son établissement dans le pays de son mari, l’ancienne nageuse se sent dépaysée. Après plus de huit ans loin des siens, la princesse commence a cruellement ressentir leur absence à laquelle il lui est difficile de s’habituer. Elle dit vraiment regretter « de ne pas pouvoir en profiter davantage ».

« Avoir cette vie est un privilège, mais ma famille et mes amis d’Afrique du Sud me manquent et je suis triste car je ne peux pas être là pour eux », confiait-elle, précisant qu’elle a, cette année, perdu deux êtres chers, des amis. « Les deux sont morts en dix jours. Ca a été incroyablement douloureux », expliquait la maman des jumeaux Gabriella et Jacques.