Charlotte Casiraghi est de nouveau enceinte. Si celui-ci est le troisième pour la jeune femme, il sera le deuxième pour Dimitri Rassam. Ainsi, pour l’arrivée du bébé, Charlotte et Dimitri essaient d’apporter du changement au sein leur couple.

Charlotte Casiraghi et Dimirti Rassam, le couple en difficulté


Selon le site atlantico, Charlotte Casiraghi est enceinte de sa deuxième enfant avec Dimitri Rassam. La jeune femme avait annoncé la bonne nouvelle en Italie. En effet, il y a un an de cela, le 1er juin 2019, le couple s’est dit oui devant le maire. Mais, très récemment, il semblerait que le couple serait en difficulté. Pour cause, la cohabitation due au confinement, mais aussi l’absence répétitive de Dimitri liée à son travail. Ce dernier est un producteur, et il semble bien que son travail l’aspire beaucoup. Une circonstance qui a causé la mauvaise passe dans son mariage. D’ailleurs, face à cela, il arrive même au couple d’évoquer le divorce.

Alors, pour l’arrivée de son second enfant, la jeune maman espère que son mari soit plus présent. Charlotte Casiraghi souhaite plus que tout que son mari fasse un effort pour renouer le lien qui s’est distendu au fil du temps.

Selon le magazine Closer dans son édition du 14 aout dernier, Charlotte se sent délaissée par son mari. La même source affirmait qu’après avoir passé trois mois de confinement sans rien faire, Dimitri semble très pris par son travail. Vraisemblablement, le producteur a du retard à rattraper dans son travail. Pour cela, il n’a plus du temps à consacrer pour sa famille. D’ailleurs, il passe ses week-ends à Los Angeles où il y a une grande partie de ses activités.

Une grande estime pour son mari


Par contre, la fille de la princesse de Monaco, a un grand respect à l’égard de son mari. Selon les révélations de Charlotte Casiraghi dans le magazine Elle : « Je ne pense pas que je pourrais comme Dimitri mener douze projets de front ». À l’entendre dire, Charlotte a toujours de l’estime pour son mari malgré les difficultés au sein de leur foyer.

En effet, avec deux enfants de bas âges et une vie professionnelle, la jeune femme de 33 ans vient de reprendre ses cours de Philosophie. D’après elle : « Je viens de reprendre mes études de philosophie, ce qui, à 33 ans avec deux petits garçons, est déjà assez rempli. Le cœur de mes activités professionnelles, c’est tout de même la philosophie ».