Qui ne connait pas Christian Quesada. Son nom évoque plusieurs choses en même temps. Effectivement, un nouveau rebondissement sur son affaire vient d’être révélé. On vous raconte tout !

Le jour où tout a basculé


Après sa performance inégalable sur « les 12 coups de midi », Christian Quesada est actuellement le deuxième plus grand maître de midi après Éric. Mais quelque temps après sa participation sur le jeu de midi de TF1, il a créé la polémique. Pour cette-ci fois ce n’est pas pour son intelligence, mais pour une affaire en justice. En effet, cet ancien maître de midi était accusé de corruptions de jeunes filles mineures et détentions d’images pédopornographiques. En 2019, il a été arrêté. Ainsi, depuis le mois d’avril 2020, cet homme de 55 ans purge une peine de 3 ans ferme.

Inévitablement, ce scandale a fait beaucoup parler de lui. Surtout qu’il était devenu un homme connu du public après son parcours sur « les 12 coups de midi ».

Pour sa part, Jean-Luc Reichmann a annoncé il y a quelques semaines qu’il ne veut plus entendre un mot sur cette affaire. Effectivement, l’animateur était bouleversé par l’acte de son ancien champion. D’autant plus que la protection des enfants est une cause qui lui tient à cœur. Alors que cette affaire vient de faire un rebond.

 

Christian Quesada s’attaque ouvertement à la chaîne C8


Mais suite à la médiatisation de son affaire, Christian Quesada a écrit une lettre adressée à C8. Dans laquelle il règle ses comptes avec la chaîne. Notamment, l’animateur Cyril Hanouna et son équipe qui lui a récemment pointé du doigt. Ces derniers l’ont accusé de vouloir créer à tout prix le buzz avec son histoire et en sa personne.

Pour cela, Christian Quesada a écrit dans sa lettre : « Pensez-vous que je vais consacrer du temps à quelqu’un travaillant pour une chaîne. Qui depuis 15 mois n’a pas cessé de m’insulter et de m’attaquer sur les médias?».

Puis, il a conclu qu’il est conscient que les accusations qui étaient retenues contre lui sont condamnables. Mais, ce ne sont que des fautes minimes pour la justice. Par contre, c’était la haine des gens envers lui qui a transformé l’affaire en une affaire médiatisée.

Christian Quesada, bientôt en liberté ?


En effet, d’après la publication du magazine Public, l’ex-maître de midi a déposé une demande de liberté conditionnelle. Et apparemment, cette demande est déjà en cours d’étude. Alors, il se peut que Christian Quesada soit bientôt en liberté. Une nouvelle qui sans aucun doute ne plaira pas à tout le monde.

Selon Gilles Verdez, un chroniqueur de TPMP, Christian Quesada est un prisonnier modèle. Alors, sa demande de libération conditionnelle pourrait  être acceptée.

Bien évidemment, l’affaire est à suivre…