Christian Quesada était à une époque le grand maestro de « les 12 coups de midi ». Ainsi, il est resté pendant plusieurs mois à la place du maitre de midi.

Deuxième plus grand ténor dans l’histoire de « les 12 coups de midi »


Christian Quesada est à la deuxième place dans les pages de ce jeu télévisé derrière Éric. À son actif, il a 80 000 euros de gains après 192 victoires. Pourtant, il s’est fait évincer pour un rien par une jeune étudiante.

Pour la dernière fois, Claire était sous les projecteurs en septembre dernier dans l’émission de Cyril Hanouna. La jeune femme a déclaré : « le jour où je l’ai battu, ça s’est très bien passé, on avait échangé beaucoup de choses. Et c’est vrai que je l’ai revu quelques mois plus tard sur le tournage du combat des maîtres et ce n’était pas la même personne ».

L’incroyable maître du midi devenu une personne non in grattas


Depuis son appréhension en mars 2019, Christian Quesada a vraiment dégouté ses fans. Effectivement, cet évènement avait totalement traumatisé le monde de la télévision. En effet, l’ancien maître du midi était appréhendé pour détention et diffusion d’image pédopornographique. De plus, on l’inculpait également pour plusieurs tentatives de corruption de mineure.

Raison pour laquelle les candidats à ce jeu télévisé prêtent serment. Une condition qui n’existait pas avant.

Le procès de Christian Quesada


À la suite d’un an de détention provisoire, Christian Quesada sera jugé par le tribunal de Bourg-en-Bresse le 8 avril dernier. Mais à cause de la crise sanitaire, le procès était en visioconférence. Effectivement, la perquisition de son domicile a montré des photos à caractère pédopornographique ainsi que des photos de viol d’enfant moins de 10 ans. En effet, on l’accusait d’avoir profité des adolescentes sur les réseaux sociaux. De plus, il aurait envoyé des photos intimes à plusieurs jeunes filles. Ainsi, on le jugait pour détention d’image de mineurs, d’exhibition et de corruption.

Mercredi dernier, Christian Quesada est reconnu coupable pour tous les chefs d’accusation. Ainsi les fans de l’émission de « les 12 coups de midi » ont tous exprimé leur colère.