Depuis la prise de pouvoir d’Emmanuel Macron, le nom de Claire Chazal circulait toujours pour le ministère de la Culture. Actuellement, celle-ci décide de sortir de son silence et donne sa version des faits.

Claire Chazal, bientôt un poste à la rue de Valois ?


La polémique sur la possibilité de nomination de Claire Chazal au ministère de la Culture ne cesse de prendre de l’ampleur. En effet, il semblerait que la présentatrice va remplacer Roselyne Bachelot. Face à cela, celle-ci affirme pendant son interview sur Europe 1, le 28 août dernier, qu’elle enviait d’avoir une poste dans ce ministère. Par contre, elle met les points sur les « i » sur cette éventualité.

Pendant le remaniement du gouvernement d’Emmanuel Macron, l’ex-présentatrice de TF1 n’était pas candidate pour remplacer l’ancien ministre de la Culture, Marc-Olivier Fogiel. Claire Chazal avoue que : « Cela ne se refuse pas, mais je n’étais pas candidate. Personne n’a appelé pour moi ». Une déclaration qui fausse l’article de Canard Enchainé.

Elle met le calendrier à jour


Par contre, l’ex-présentatrice de TF1 affirme qu’à une époque elle avait envie du poste en question. Notamment, en 2017, quand Emmanuel Macron a fait son entrée à l’Élysée.  À ce moment, les médias français ont diffusé que Claire Chazal était appelée, mais elle a refusé le poste. Pourtant, actuellement, elle a démenti cette information. Elle explique que « C’est exactement l’inverse ». Puis elle ajoute : « C’est vrai qu’au début de ce quinquennat j’étais tentée, j’aurais bien aimé tenter cette aventure. Mais personne ne m’a appelée à ce moment-là ».

Alors, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’actuellement Claire Chazal n’a yeux que pour ses programmes télévisés. D’ailleurs, elle sera bientôt de retour sur le plateau !