Prochainement, Clémence Botino devra céder sa couronne de Miss France 2020. Ainsi, lors d’un entretien avec Télé Star, la reine de beauté s’est confiée sur son année détruite en quelque sorte par la crise sanitaire.

Les confidences de Clémence Botino


À quelques jours de rendre son écharpe de Miss France 2020, Clémence Botino en profite pour donner des conseils. Elle donne des recommandations aux filles. De plus, la prochaine Miss France est déjà présente dans le groupe.

Toutefois, la jeune femme ne pense pas que la crise sanitaire lui a volé son heure de gloire. C’était une année vraiment particulière, mais elle refuse d’employer le terme « voler » en ce qui concerne son mandat. Malgré le coronavirus, la jeune femme a vécu des moments hors du commun. Effectivement, la Miss France 2020 est passée à la radio même si c’était le confinement. Elle s’est bien adaptée à la situation à laquelle elle était contrainte de vivre. Cependant, Clémence Botino reste la Miss du centenaire.

Ainsi, cette année, elle a pu faire son grand retour en Guadeloupe où elle a été reçue comme la reine qu’elle était. Entre temps, elle a aussi fait son voyage d’intégration au ski. Elle était présente au dernier défilé de Jean-Paul Gaultier où elle a posé pour lui. Aussi, la Miss France 2020 a fait une apparition au festival Cannes Séries faute de celui de Cannes. Elle était également présente au tournoi Roland Garos. Malheureusement, ce dernier était sans public à cause de la pandémie. Effectivement, c’est une année pleine de sacrées aventures pour cette reine de beauté originaire de la Guadeloupe.

L’année exceptionnelle de la Miss France 2020


Vraisemblablement, après avoir été victime d’un grave incendie dans son immeuble, elle a pris plus confiance en elle. De plus « Être féministe, ça ne veut pas dire ne pas être féminin. Dire à une fille “Sens-toi belle”, ce n’est pas lui donner un objectif. Au contraire, c’est l’aider à se sentir plus forte » déclare Clémence Botino.

Pour cette année, elle a eu un évènement insolite, une fois, elle était contrainte de se préparer dans des toilettes. En effet, elle a dû se maquiller et s’habiller avec une robe de soirée dans les toilettes parce qu’il n’y avait pas de loge disponible. Pourtant, la reine de beauté trouve ça plutôt fun.

Selon ses dires, être Miss France lui a permis d’apprendre beaucoup de chose. À l’exemple du fait d’être plus tolérante avec elle-même. En effet, actuellement Clémence Botino a plus confiance en son avenir.

« Si quelque chose ne marche pas, si je suis fatiguée, est-ce si grave ? Peut-être que je suis plus confiante en mon avenir », a-t-elle indiqué. Après cette tragique pandémie, elle sautera sur les opportunités qui se présenteront à elle. Côté projet, la Guadeloupéenne va produire des documentaires avec son oncle.

Côté études, Clémence Botino envisage de terminer son Master qui va la pousser un peu plus dans le monde professionnel. Sur sa vie privée, elle est restée comme à son habitude très discrète.