Alors que le dispositif ultra futuriste compteur Linky a récemment terminé ses installations en France, mauvaise nouvelle et mauvaise surprise s’enchaînent. Entre problèmes de fonctionnement, difficultés d’utilisation et destructions de matériel, les Français ont eu droit à presque tout. Mais apparemment, ce n’est pas tout. Malgré la grande campagne lancée, un bon nombre de Français reste encore très réticent à l’idée d’utiliser le compteur Linky. Et avec la mauvaise nouvelle qui arrive très prochainement, les rangs de ces derniers pourraient grossir. Découvrez cette nouvelle peu réjouissante dans la suite de notre article.

Un autre imprévu arrive pour le dispositif!

Pour être franc, l’utilisation du compteur Linky a été d’une très grande aide. En effet ce dispositif a permis de faciliter le suivi en temps réel de la consommation d’électricité de chaque foyer. Proposant aussi de nombreuses autres fonctions, le compteur s’était avéré être révolutionnaire, comme promis. Cependant, tout n’était pas parfait chez le dispositif. Au cours des mois qui ont suivi l’installation du dispositif, de nombreuses réclamations et remarques ont été faites.

En effet, de nombreux dysfonctionnements ont été signalés partout en France. Pour ne citer qu’un exemple, on peut évoquer le cas des fourmis dans le compteur. Ce problème avait rendu l’utilisation de nombreux compteur impossible. Malheureusement, ce n’était pas et ne sera pas le seul problème que les utilisateurs du compteur vont rencontrer. En effet, ce même problème va surement revenir cette année, et c’est même une certitude.

Le compteur Linky face à un nouvel obstacle et une mauvaise nouvelle!

Effectivement, ce problème avec les fourmis risque de poser des ennuis à certaines régions de la France. L’année dernière, des centaines de compteurs ont dû faire face à cette invasion de fourmis. Bernard Prost, expert Linky chez Enedis, nous explique la raison pour laquelle ces insectes envahissent le compteur. D’après ses explications, le compteur contiendra une substance à base d’amidon qui attirerait les fourmis.

À cause de cela, de nombreux compteurs ont disjoncté, surtout dans la région Auvergne–Rhône-Alpes, région où les fourmis sont très présentes. Mais Bernard Prost rassure les utilisateurs du dispositif d’Enedis. En effet, aucun incident grave n’a encore été déclaré pour le moment. Cependant, l’expert affirme qu’il serait nécessaire de prendre quelques précautions pour éviter que le pire ne se produise. Et dans le cas où votre compteur ait été saboté par les fourmis, Enedis garantit une intervention rapide et la pose d’un nouveau dispositif.