Meghan Markle, la duchesse de Sussex fit partie des membres de la famille royale à faire l’objet de polémiques depuis son arrivée dans la firme. Son profil ainsi que son caractère n’ont pas su susciter le respect de la Reine Elizabeth II bien qu’elle ait accepté l’union de cette dernière avec le prince Harry. L’ensemble de la royauté émet encore jusqu’à ce jour des réserves quant aux décisions de la duchesse.

De son côté, le prince Charles a énoncé quelques prédictions qui font mouches. L’un de ses discours en 2016, à l’arrivée de l’actrice aurait refait surface.

Meghan Markle, une femme à problème ?


Meghan Markle n’a pratiquement rien pour plaire à la Reine Elizabeth. En effet, l’actrice américaine avait eu beaucoup de mal à s’intégrer et assumer son rôle de duchesse. Une situation qui lui a été désavantageuse par rapport à Kate Middleton.

À l’époque, le Prince Charles aurait déjà déclaré qu’il « n’y avait qu’une place pour la reine » dans le palais de Windsor. Il fallait donc que Meghan Markle fasse profil bas au profit de la duchesse de Cambridge qui est promise à ce rôle.

Qui est la préférée de Charles ?


Avec ces prédictions, le fils de la Reine Elizabeth II n’a pas oublié de mentionné que l’arrivée de Meghan Markle pourrait être la raison de nombreux conflits dans la famille royale. Une annonce qui s’est révélée véridique suite au départ du Prince Harry et son épouse en janvier dernier.

Malgré cette première impression peu satisfaisante de Meghan Markle, le Prince Charles fait partie des rares personnes du Palais de Windsor à l’apprécier. En effet, il soutient et déclare apprécier : « l’influence de la jeune actrice sur Harry »