Brigitte Bardot est connue et appréciée par ses fans en tant qu’actrice émérite puisque le rôle de maman ne semble pas être connu de tous. Pourtant, comme plusieurs femmes, elle a vécu l’expérience de la maternité.

La meilleure amie et coup de cœur d’Alain Delon partage son ressenti après plusieurs années de l’accouchement. Les détails sont tout à fait surprenants lorsque cette mère revient sur des événements qui l’ont profondément marquées.

Brigitte Bardot, mère à 26 ans


Brigitte Bardot accorde une interview à nos confrères de Point de Vue pour livrer ses secrets sur son accouchement qui date de plusieurs années : « “Quand Nicolas est né, en 1960, l’hystérie autour de moi… C’était de la folie. La chambre d’accouchement installée dans ma maison, les photographes derrière les fenêtres, ceux qui se déguisaient en médecins pour me surprendre. Il n’y avait aucune intimité. ».

Et continue avec tristesse : « C’était terrible. J’ai associé la naissance de mon fils à ce traumatisme. Et c’est Nicolas qui en a porté les conséquences. Je suis devenue mère exactement quand il ne le fallait pas. Je l’ai vécu comme un drame. Ça a fait deux malheureux : mon fils et moi ».

Brigitte Bardot, toujours secouée par l’expérience


Brigitte Bardot a totalement choqué son fils avec ces quelques lignes : « C’était comme une tumeur qui s’était nourrie de moi, que j’avais portée dans ma chair tuméfiée, n’attendant que le moment béni où l’on m’en débarrasserait enfin. Le cauchemar arrivé à son paroxysme, il fallait que j’assume à vie l’objet de mon malheur ».

Nicolas Charrier n’arrive pas à dépasser ce traumatisme comme sa mère, et à préférer couper les ponts avec sa mère. Aujourd’hui, il est à la tête d’une famille composée de deux enfants en Norvège. Il semble très heureux loin de sa maman même si cela reste assez difficile.