Il ne reste plus que moins d’un mois avant que le prince Charles soit couronné et devient le roi Charles III. Non seulement au royaume, mais dans le reste du monde aussi, cet évènement est très attendu de tous. Outre le futur roi, le prince William et Kate Middleton appréhende aussi la date du 6 mai, jour où le sacre aurait lieu. Si les Cambridge attendent cette date du couronnement du roi Charles III avec impatience, c’est parce qu’ils espèrent une très grande nouvelle pour leur fils, le prince George.

Les Cambridge prévoient-ils vraiment d’exposer le jeune prince lors du couronnement du roi Charles III?

Devant 2000 invités de marque, le prince Charles sera donc couronné roi d’Angleterre le 6 mai prochain. Cette immense cérémonie se tiendra à l’abbaye de Westminster. Et bien évidemment, de nombreux chefs d’État et souverains vont venir le soutenir pour cette date. Le président français, Emmanuel Macron, a répondu présent à l’invitation. Malheureusement, cela n’a pas été le cas pour le dirigeant américain Joe Biden.

Mais le fils de la dernière reine ne sera pas le seul membre de la famille royale britannique à être mis à l’honneur à cette date. En effet, quelques membres de cette même famille profiteront aussi de cette occasion pour faire leur première apparition publique. Pour le moment, beaucoup hésitent à croire que le prince William et Kate vont dévoiler leur fils. Et ce, pour la première fois à cause de son jeune âge.

« Comme son père au même âge, le prince George est timide en public ! »

Comme le futur roi l’avait déjà expliqué, il compte effectivement attribuer un titre à son petit-fils, le prince George. Ainsi, le prince Charles profitera donc de son sacre pour dévoiler l’un de ses héritiers au reste du monde. Mais apparemment, le duc et la duchesse de Cambridge pourraient très bien s’interposer à cela. En effet, le couple princier a encore des doutes concernant le fait de dévoiler leur fils au monde entier.

Apparemment le premier fils de Lady Diana juge que son enfant est encore trop jeune pour cela. Et bien entendu, sa femme partage ses doutes. Pourtant, le futur roi risquerait effectivement d’être contrarié par cette hésitation. Durant ces dernières semaines, le prince Charles a été fortement contrarié par les différentes mauvaises nouvelles qu’il a reçues. Après les conditions posées par le prince Harry, l’absence du président américain à la cérémonie, cette hésitation des Cambridge pourrait donc être la goutte de trop.