Dans TPMP, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs ont eu une discussion assez inhabituelle. Effectivement, les chroniqueurs de TPMP ont parlé du fait s’il faut continuer la diffusion de « Koh-Lanta, les 4 Terres » après la disparition d’un aventurier.

Le matin du jeudi 10 septembre dernier, la disparition de Bertrand-Kamal était annoncée. Le jeune homme faisait partie de l’équipe Est de cette saison inédite de « Koh-Lanta ». L’aventurier est décédé à l’âge de 31 ans des suites d’un cancer. Une maladie qu’il n’a annoncé que deux jours avant son décès. Cependant, les internautes et de nombreuses stars lui ont rendu hommage.

Une polémique inadaptée


Effectivement, même pas 24 h après le décès de l’aventurier de Koh-Lanta, Cyril Hanouna et son équipe du TPMP se sont abattus sur l’évènement. Le débat s’est axé sur le fait si oui ou non la production doit continuer la diffusion de « Koh-Lanta ». Et vraisemblablement, les chroniqueurs et l’animateur pensent qu’il sera plus sage d’arrêter la diffusion pour cette saison. Pourtant, la production en accord avec la famille de l’aventurier diffusera bien la suite de « Koh-Lanta » comme prévu. Un acte qui serait jugé comme un manque de respect envers la mémoire de Bertrand-Kamal d’après Gilles Verdez, un avis que Kelly Vedovelli a approuvé. De plus, la jeune femme est plutôt apeurée par les réactions des internautes.

Quant au Bernard Montiel, grand confident de Brigitte Macron, un arrêt de diffusion n’est pas la meilleure solution. Car selon lui, ce sera comme « une seconde mort » pour l’aventurier qui avait comme rêve de participer à Koh-Lanta.

Des internautes complètement abasourdis


Effectivement, ce débat sur l’émission TPMP de Cyril Hanouna a suscité de vives réactions de la part des téléspectateurs. Choqués, les internautes ont rué pour faire des critiques à l’égard de TPMP. Des commentaires du genre :

« Vous ne perdez pas de temps, c’est déplacé, laissez TF1 gérer cette situation, tellement indécent de faire un débat alors qu’il est mort y’a même pas 24 h ».

« Ce genre de débats n’a pas sa place… une journée après le décès de Bertrand-Kamal…. sa volonté et celle de ces parents et de continuer la diffusion et ce sont les seules personnes à avoir leurs mots à dire », pouvait-on lire