Loading...

Samedi 8 février, Cyril Hanouna recevait sur le plateau de La Grande Darka le dernier secrétaire personnel de Claude François. Ce dernier a fait des révélations surprenantes.

Christian Morise n’est pas inconnu des fans de Claude François, mort électrocuté en 1978. Il a été le dernier secrétaire personnel du chanteur et était l’invité de Cyril Hanouna dans la Grande Darka ce 8 février sur C8.

Il est arrivé sur le plateau de l’émission avec la clodette préférée du chanteur, Carole Plumelle. Il en a profité pour faire la promotion de son livre Claude François intime, « dans lequel il partage tous ses souvenirs avec lui en revenant sur leur rencontre, certains moments forts de sa carrière, mais aussi sur son dernier jour », explique le site Femmeactuelle.

« J’étais complètement… Là, ça me fait de la chair de poule. Ça m’a fait de la peine », a raconté Christian Morise sur le plateau de la grande Darka, revenant sur le moment où il a appris la triste nouvelle. «La destinée, c’est que dans sa salle de bain, il n’y avait même pas une prise électrique. Pour brancher son rasoir, il était obligé de faire courir une rallonge. C’est incroyable qu’il soit décédé à cause de l’électricité alors qu’il n’y avait pas une prise », a remarqué l’ex-collaborateur de la star, se remémorant le décès de l’artiste.

« On a appris la mort de Claude François parce que le pompier qui était venu le secourir a fait le numéro d’Europe 1. C’était une ligne rouge, et on gagnait 100 francs quand on donnait une nouvelle. Il a téléphoné depuis l’appareil de Claude François. Et quand Geneviève Leroy, la femme de Charles Villeneuve, voit le numéro, elle dit : ‘Mais c’est le téléphone de Claude…’. Il y a cinq personnes qui connaissent son numéro de téléphone. C’est à partir de là qu’on confirme la mort de Claude François », a pour sa part indiqué Fabien Lecoeuvre.