Ce vendredi 10 septembre dernier, sur le plateau de TPMP, Bernard Montiel, a fait un flash-back sur les dernières nouvelles concernant l’héritage de Johnny Hallyday.

Clap de fin pour la guerre d’héritage


Si l’on se remémore, quelques mois après la mort de Johnny Hallyday, ses enfants, Laura Smet et David Hallyday ont appris que leur nom ne figurait pas dans le testament de leur père. Pour cela, ils ont décidé de faire valoir les droits et font appel à la justice. Cette guerre de succession a duré pendant plus deux ans et était très médiatisée.

Après plusieurs années de bataille juridique sur l’héritage du rockeur, son clan a décidé de mettre fin à la guerre. En effet, au mois de juillet, le clan Hallyday a signé un accord concernant la succession du taulier. Ce dernier était le clap de fin pour cette guerre d’héritage.

Dans cet accord, Laeticia Hallyday hérite les propriétés de Los Angeles, Marnes-la-Coquette et à Saint-Barthélemy. Par contre, elle devra payer les dettes fiscales de Johnny Hallyday. Cette dernière est estimée à 30 millions d’euros.

Pour sa part, David Hallyday a décidé de renoncer à son héritage et toutes les actions judiciaires. En effet, le mari d’Alexandra Pastor a pris la décision de tourner définitivement cette page de guerre et de continuer sa vie.

Pour sa sœur, Laura Smet, celle-ci touchera la somme de 2,5 millions d’euros et plus. D’ailleurs, il y a quelques semaines, elle a déjà reçu une partie de l’argent.

« Il n’y aura jamais de paix possible »


Au plateau de TPMP, Bernard Montiel a expliqué qu’étant un artiste connu, les titres et les droits de l’œuvre de Johnny Hallyday rapportent une somme chaque année. Pour cela, Laeticia Hallyday et ses deux filles recevront chaque année, la somme de 3 millions d’euros. Alors que Laura Smet et David Halyday recevront chacun 1 million d’euros. Un partage qui pour la première fois a fait l’unanimité au sein du clan Hallyday.

De son côté, Laeticia Hallyday a confié pendant une interview qu’elle est heureuse que la guerre d’héritage soit enfin terminée. D’ailleurs, elle remercie David Hallyday pour son attitude. Mais, par contre, Laura Smet semble ne pas prête à enterrer la hache de guerre entre elle et son ex-belle-mère. En juillet dernier, la future maman a confié que depuis le jour où Laeticia Hallyday a essayé de l’éloigner de son père, leur relation était déjà morte.

David Hallyday met en garde Laeticia Hallyday


Mais en décidant de ne pas toucher son héritage, David Hallyday tenait à faire une mise au point. En effet, le papa d’Ilona Smet a révélé sur les colonnes du Parisien : « J’ai décidé de tout abandonner. Dans la vie, à un moment donné, il faut aller de l’avant ».

Puis, il a ajouté : « C’est une période très compliquée pour ma famille et moi et je ne veux pas que l’on me ramène toujours à ça ». En effet, le chanteur ne veut qu’une chose : que la mémoire et l’œuvre de son père soient protégées et respectées. D’ailleurs, il a tenu à préciser : « Je ne vais pas hésiter à mettre le holà, si quelque chose nuit à l’image de mon père, si ce n’est pas classe ».

Ainsi, David Hallyday precisait qu’il faut faire attention à la survente, à la surenchère et ne pas banaliser l’œuvre de son père.

Mais, pendant son interview, le fils unique de Johnny Hallyday n’a pas oublié de parler des cas de ses deux sœurs cadettes, Jade et Joy. Il espère que d’autres choses s’arrangeront avec les filles de Laeticia. Elles n’ont pas à être des boucs émissaires selon lui.

Au final, David Hallyday a déclaré qu’il a fait la paix avec lui-même. Et actuellement, il va profiter de sa famille et des amis.