Papa de trois enfants dont le dernier Cameron, né de sa relation avec Alexandra Pastor, David Hallyday ne rêverait que d’une chose, celle d’effacer ce monde, qui ne semble pas lui convenir pour démarrer sur de nouvelles bases, peut-être plus respectueuses de l’environnement.

Le chanteur de 53 ans dont certains shows de sa tournée Eternal, ont été reportés à cause du coranavirus, terrible épidémie qui ne serait qu’à ses débuts, le confirme « indirectement » en partageant en image qui en dit long sur ce qu’il pense.

David Hallyday, suicide, changer de « monde », « terrifiant » aveu (photo) 1

 

Celui qui se la coule douce en ce moment dans son petit coin de paradis, peut-être au Portugal a partage la photo d’un doigt s’apprêtant à appuyer sur le bouton « effacer le monde », un monde qui semble tourner en rond. Et pourquoi démarrer sur de nouvelles bases ? Le fond de sa pensée, David Hallyday a eu l’occasion de la distiller lors d’un entretien accordé au JDD.

« Je pense aussi que nous avons une dette vis-à-vis de la nature. Je vis dans une maison écolo. Ça fait trente ans que je recycle », confiait-il. Quitte à passer pour un doux utopiste, je pense que si on était plus connecté à son environnement et aux animaux, le monde connaîtrait moins d’agressivité ».