La reine Élisabeth II a eu un début d’année 2020 très dure. Et aujourd’hui encore, elle doit faire face à des problèmes bien plus compliqués. D’ailleurs, la souveraine n’arrive toujours pas à accepter le fait que le prince Harry et Meghan Markle ont décidé d’abandonner les protocoles royaux.

La reine Élisabeth II contrainte de s’isoler


Comme beaucoup de pays, la pandémie du covid-19 touchait fortement l’Angleterre. En effet, celle-ci ravageait les Britanniques avec plusieurs morts et plusieurs contaminés. Pour cela, il était primordial de passer au confinement pour limiter la propagation du virus. Malgré cela, le virus est toujours très actif dans le pays actuellement. Ainsi, il fait encore de nombreuses victimes sur son passage. Et ce nombre ne cesse d’augmenter.

En effet, face à la situation, la souveraine était dans l’obligation de penser à son bien-être. Pour son âge avancé et celui de son époux, ils sont parmi les personnes à risque de faire la forme grave du coronavirus. Alors, le couple a choisi de rester isolé dans leur résidence de Windsor.

Alors que la souveraine restait confinée, le prince Charles a dû prendre les affaires du palais royal en main. Puis, en continuant d’exercer ses fonctions, il était contaminé par le virus. Une contamination dont il est impossible pour le palais royal de déterminer le lieu exact et les circonstances vu qu’il était toujours en déplacement. Mais plus que de la peur que du mal pour la famille royale. En effet, le prince de Galles s’en est bien sorti. Actuellement, son épouse et lui sont toujours en confinement en Écosse, dans leur manoir de Birkhall.

Le prince William et Kate Middleton reprend les règnes ?


Mais des rumeurs circulent sur le fait que la reine Élisabeth II a désigné le prince William et Kate Middleton sur le trône. Pour sa part, le magazine People In diffuse à la Une : « La reine fin de son règne après 68 ans ! William et Kate sont couronnés roi et reine ! » Dans les pages intérieurs du magazine, on peut lire : « La vie de la reine est en pause. Elle ne sait pas quand elle pourra retourner au palais de Buckingham pour reprendre ses fonctions. C’est pourquoi elle doit  repenser à son poste. Ce ne fut pas une décision facile. Mais à la fin, elle savait dans son cœur qu’il valait mieux que William et Kate prennent les rênes maintenant ».

Toutefois, une fois qu’on fait le tour des pages intérieures de l’hebdomadaire on se rend bien compte que ce ne sont que des fausses informations. À vrai dire, la publication ne comporte ni de preuve ni de témoignage.