Emmanuel Macron était élu président de la République française en 2017. Le chef d’État est originaire d’Amiens où il a passé ses années d’études de Lycée. Alors qu’en 2017, lors d’une interview donnée à Paris Match, un ancien professeur du président relatait qu’Emmanuel Macron lui a envoyé un faire-part de son mariage avec Brigitte, qui était autrefois son professeur.

Les confidences de père Philippe Robert


À l’aube de la présidence de 2017, un ancien professeur d’Emmanuel Macron a fait des confidences au magazine Paris Match. En effet, lors de cet interview, père Philippe Robert a relaté l’enfance du président. Ainsi que sa rencontre avec une certaine Brigitte Auzière. Effectivement, il était le prof de physique-chimie d’Emmanuel Macron lorsqu’il était en seconde de 1992 à 1993. À cette époque, la fameuse Brigitte Auzière a commencé à enseigner dans l’établissement en 1991 et a créé un club de théâtre.

« Une femme stimulante, enthousiaste, dotée d’une grande pédagogie. Et d’un réel charme », a déclaré le père Philippe Robert.

« Je n’ai découvert cette histoire d’amour qu’en 2012, lorsque mon ancien élève est devenu secrétaire adjoint de l’Élysée », a raconté le professeur qui lui a « envoyé un mot de félicitation » sans indiquer son adresse. Tout d’un coup, un jour il a reçu un coup d’appel, c’était la présidence de la République qui voulait vérifier son adresse. Juste après, le professeur de physique a reçu un faire-part qui l’avisait du mariage du président.

« Vous avez peut-être su que j’ai épousé Brigitte Auzière, qui vous transmet ses amitiés », a écrit Emmanuel Macron.

La première rencontre du couple présidentielle


Bien évidemment, Emmanuel Macron n’imaginait pas qu’un jour il serait marié avec sa professeur de français. En 1992, c’est pendant un club de théâtre que le couple a bâti leur complicité. Selon le professeur : « Il s’agissait cette année-là de faire un spectacle à partir de textes de Jean Tardieu. Ça s’appelait “L’épouvantail”, c’est Macron qui jouait l’Épouvantail… », a affirmé Philippe Robert. Puis il rajoute : « Il n’y avait rien de déplacé entre le metteur en scène, Brigitte Auzière, et son acteur, Emmanuel Macron ». De quoi faire taire les ragots à propos des tourtereaux.