Pour Emmanuel Macron, cette année semble être trop dur. En effet, une nouvelle vient de tomber ! Et ce qui est sûr, celle-ci ne va pas du tout plaire aux Français. Apparemment, après la crise sanitaire, une grave crise économique est sur le point de frapper fort sur le pays.

Une crise économique arrive brusquement


Actuellement, la population est encore en pleine reprise suite au coronavirus. Si certains s’attendent à des baisses de salaires, d’autres craignent un licenciement qui va les empêcher de payer leurs factures.

Mais, une nouvelle diffusée par le « Point » vient de remettre une couche à cette inquiétude des concitoyens. En effet, une proche du président Emmanuel Macron aurait confié que ce dernier a tout détruit sur son passage. Effectivement, le contribuable doit débourser une énorme somme de matériel. Et cette nouvelle va faire grincer des dents.

Emmanuel Macron, des dépenses onéreuses à payer par les contribuables


Selon le Général Ferrant, qui est le directeur de la sécurité du président de la République, il semblerait que la somme à payer dépasserait les 8 000 euros. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’une facture onéreuse en ce temps de crise ne passe pas pour les français.

Dans les pages intérieures, la publication affirme : « Celui-ci, alors qu’il était dans la résidence de Lanterne à voulu se servir d’un fusil anti drone. Alors qu’il n’était d’ailleurs pas habile à s’en servir. Il aurait alors fait une fausse manipulation et aurait endommagé l’appareil ».

Vraisemblablement, cet appareil avait pour rôle de protéger Emmanuel Macron contre les drones fouineurs qui tournent autour de lui. Ajoute à cela, le brouillage qu’il émet pour rendre les autres drones inutilisables aux alentours de 1 500 m. Alors, pour le moment, la sécurité du président de la République est assurée d’une autre façon en attendant la réparation de ce drone.