D’après le rapport du Parisien, plusieurs célébrités comme Jenifer, Johnny Hallyday et Matt Pokora sont impliquées dans une affaire d’agressions sexuelles. En effet, Yohann Malory qui est connu pour avoir collaboré avec de nombreux artistes est accusé d’agressions sexuelles.

Accusée d’agressions sexuelles


Yohann Malory est au cœur d’un énorme scandale. Selon les informations du Parisien, quatre plaintes auraient été déposées contre lui. L’enquête sur cette affaire a été confiée au 1er district de la Police judiciaire parisienne.

En effet, étant un auteur-compositeur très connu, il a déjà collaboré avec un grand nombre d’artistes. À l’exemple de Chimène Badi, Johnny Hallyday, Matt Pokora, Jenifer, Louane, et bien d’autres encore. D’après les informations de Sacem, Yohann Malory a travaillé sur 130 titres.

La chanteuse Lola Le Lann a posté un long message sur les réseaux sociaux le 6 octobre dernier. Dans laquelle, elle a annoncé l’annulation de la sortie de son album. En réalité, un titre du nouvel album a été écrit par Yohann Malory. Dans son post, elle a également parlé de l’accusation qui se porte sur le jeune homme de 35 ans.

« J’ai reçu un message témoignant d’actes effroyables et intolérables accusant un des auteurs de mes chansons, preuves à l’appui. Et j’ai appris peu après l’existence de plusieurs plaintes ainsi qu’un nombre considérable de témoignages à l’encontre de cette même personne. Comment défendre les paroles de quelqu’un qui va à ce point à l’encontre de nos valeurs ? » a-t-elle écrit. Avant de conclure qu’elle adresse son « soutien aux femmes qui ont croisé cette route malsaine ou ont été victimes de cette personne ». Mais aussi à celles qui ont eu le courage de porter plainte contre l’auteur-compositeur.

Yohann Malory, coupable ?


Me Yassine Bouzrou et Me Lydia Djebaili, les avocates des plaignantes avaient confié au micro du Parisien qu’« il existe de nombreux témoignages concordants sur les agissements du mis en cause ». Aussi, « des nouvelles plaintes contre Yohann Malory pourraient déposer ».

Face à tout cela, Yohann Malory est sortie de son silence via son avocat, Me Antoine Vey. Selon ce dernier, son client est depuis fin 2019, victime des publications calomnieuses sur les réseaux sociaux orchestrées par un groupe de personnes malveillantes. Toutefois, le jeune homme n’entend pas répondre publiquement à cette campagne infondée. Ainsi, il a conclu : « Nous exercerons désormais tous les recours pour faire respecter son droit à la présomption d’innocence ».