À la grande surprise de tous, Eric Dupond Moretti est devenu le nouveau ministre de la Justice. En effet, le Premier ministre, Jean Castex, l’a nommé à ce poste. Pourtant, l’avocat n’a jamais fait l’unanimité auprès des Français. Ceci dit, cet étonnant choix a réussi à être au cœur des ébats médiatiques.

Les confidences d’Eric Dupond Moretti sur sa vie


Ce nouveau garde de sceaux de la présidence est surnommé « Acquittator ». Un surnom parvenu grâce aux centaines d’acquittements obtenus depuis qu’il était avocat. Effectivement, depuis sa nomination Eric Dupond Moretti refuse de déclarer son patrimoine. Pourtant, chose qui va de pair avec sa responsabilité de ministre actuel. Ainsi, il ne s’est pas gêné de faire des révélations sur sa vie privée.

« Je vais vous dire quelque chose de l’ordre de l’intime. Mes enfants ne savent pas ce que j’ai gagné, pour une raison simple, c’est que j’avais envie de leur donner le goût de l’effort et le goût du travail. Je ne voulais pas qu’ils se disent : “On est des fils de bourgeois et ça va”. Et voilà que tout cela va être dévoilé à la France entière et une partie de ceux qui vont aller-là vont y aller avec gourmandise. J’estime que c’est du ressort de ma vie privée. Je travaille, madame, depuis que j’ai 14 ans et demi, voyez-vous. Et il faut tout dire », a-t-il affirmé pendant son entretien avec Apolline de Malherbe sur BFMTV.

« Pourquoi n’envisagerait-on pas de publier le salaire de journalistes du service public ? Pourquoi pas de ceux qui ont des responsabilités à la Haute Autorité ? Voilà, je pense que c’est quelque chose de populiste. Alors j’ai dit très clairement que j’avais encore une liberté de pensée, je vous le démontre, en même temps je me soumettrai aux obligations qui sont les miennes », rajoute Eric Dupond Moretti.

Le nouveau ministre de justice violenté


Dernièrement, Eric Dupond Moretti a une fois de plus créé des controverses. Lors de son passage sur France 2, Laurent Delahousse a vraiment dénigré le nouveau ministre de justice. Effectivement, ce journaliste de France 2 a parlé des confusions dans le discours d’Eric Dupond Moretti.

En effet, il a souligné quelques changements de comportement du garde Sceaux. Selon lui, Eric Dupond Moretti avait plus de tactique que lorsqu’il était avocat pour dénoncer certaines choses. Vraisemblablement, ce nouveau ministre de justice était célèbre pour être direct et trop franc.

Eric Dupond Moretti a cependant rétorqué que peu importe la façon dont il s’exprime, l’idée reste le même. Notant que les juges ne sont pas ravis de la nomination de ce dernier. Par conséquent, ils se sont ligués sur les réseaux sociaux, pour exprimer leur dégout.