Désormais, dans « Fort Boyard », certaines actions sont totalement prohibées. Les téléspectateurs avaient eu la plus grosse frayeur de leur vie. Effectivement, le légendaire jeu de France 2 a failli ne plus revenir à l’antenne en raison du Covid-19… Reste à savoir !

Le samedi 8 août 2020 à partir de 21h05, comme chaque semaine, les fans de l’émission « Fort Boyard » vont pouvoir retrouver une édition inédite du jeu iconique de France 2. Et comme toujours, une nouvelle troupe constituée de multiples stars va donner tout leur possible pour amasser le maximum de Boyards dans la salle du trésor au profit de l’association qu’elle représente.

La fameuse récolte dans la salle du trésor


Depuis son invention en 1990, la récolte des Boyards dans la salle du trésor ne peut vraiment pas se faire par n’importe quelle manière. Depuis plusieurs années, de multiples réglementations ont été imposées par la production.

Soit dit en passant, dès lors que les participants pensent avoir trouvé le mot-code, ils sont obligés de le composer sur le tableau au sol au sein de la salle du trésor, en se positionnant sur chacune des lettres composant ce mot. Les boulets en remplacement peuvent être utilisés au cas où il y a plus de lettres que de candidats. Lors d’une réussite, les participants devront récupérer le maximum de Boyards de la fontaine, afin de les mettre dans un chaudron.

Les portes seront catégoriquement interdits


A titre d’information, les 30 dernières secondes du chrono sont caractérisées par la descente lente de la barrière d’entrée. Tous les participants doivent quitter la salle avant sa fermeture absolue, sinon, une herse barre la sortie des tigres, mais déclenche la perte définitive et définitive de tous les Boyards récoltés.

Si, avant, les participants pouvaient amasser les Boyards tombés au sol après la fermeture absolue de la barrière, ce n’est dorénavant plus possible depuis longtemps. Dès que la barrière est fermée, tous les Boyards qui ne sont pas dans le chaudron sont éternellement perdus et ne sont donc pas recensés parmi les profits de la troupe.