Avec ce terrible clash entre les deux chroniqueurs, Touche pas à mon poste marque son retour des vacances d’été. Depuis quelques semaines, Cyril Hanouna et sa troupe sont de retour à l’antenne, mais se faisaient discrets. Il aura fallu attendre la diffusion de cette semaine pour enfin voir retrouver les violentes disputes qui sont devenues la marque de fabrique de TPMP. Entre Gilles Verdez et Matthieu Delormeau, les tensions sont de retour sur le plateau de C8. On vous dévoile tout sur cette querelle de chroniqueurs dans la suite de notre article.

Matthieu Delormeau revient en force après les vacances !

Ça y est, les vacances sont terminées et chacun retourne à son poste. Sur C8, TPMP n’a pas encore retrouvé l’engouement et l’effervescence qui l’accompagnent d’habitude. En effet, le retour après les vacances d’été n’a pas vraiment été des plus fous dans TPMP. Malgré les quelques surprises en direct, les intervenants de l’émission se tiennent encore à carreau.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #TPMP (@tpmptv)

Mais cette semaine, du mouvement s’annonce enfin devant Baba et ses chroniqueurs. En effet, les tensions sont de retour ! À force de se lancer mutuellement des mots blessants, Matthieu Delormeau et Gilles Verdez finissent par se prendre la tête. Ces disputes incessantes entre les deux chroniqueurs ont fini par tuer le peu de normalité qui restait encore dans leur relation. Si les attaques n’étaient qu’anodines depuis toujours, cela finit par s’envenimer !

Une nouvelle dispute entre Matthieu Delormeau et Gilles Verdez !

En réalité, cette tension entre Matthieu Delormeau et Gilles Verdez ne date pas d’hier. En effet, les deux se sont progressivement tourné le dos sur le plateau de TPMP. Et la cause de cette dispute n’est autre que la position des deux hommes face à l’homophobie. Tout a commencé avec le refus d’Idrissa Gueye de porter les couleurs du drapeau arc-en-ciel lors d’un match.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #TPMP (@tpmptv)

Par respect à sa religion, le joueur du PSG n’a pas souhaité porter ces couleurs. Agacé par ce geste, Matthieu Delormeau s’est empressé de critiquer le joueur. De son côté, Gilles Verdez pensait qu’il était important de respecter les choix du joueur, que personne ne devait être obligé à faire ce choix. Cette réponse n’a fait que rendre Matthieu Delormeau encore plus en colère. Depuis, les deux hommes ont perdu l’estime qu’ils avaient l’un pour l’autre.