Sam est l’un des candidats phares de l’émission Koh-Lanta édition 2020 même s’il s’est fait rapidement éliminé du circuit. Le jeu tumultueux de TF1 a rempli ses cartons d’audience pour cette saison.

Les téléspectateurs ont été immédiatement sous le charme du beau jeune homme de 21 ans et pour cause la vie ne se déroule plus bien, comme avant.

Participer à Koh-Lanta, un rêve d’enfance


Le jeune ébéniste ne regrette pas pour autant d’avoir pris part à ce jeu diffusé sur TF1. Il dévoile auprès de les Dernières Nouvelles d’Alsace que : « J’ai toujours regardé. Quand j’ai décidé de m’inscrire, j’en ai parlé à personne, je l’ai gardé pour moi et je me suis préparé. J’ai beaucoup couru en forêt, je me suis renseigné sur les bases de la survie. »

Très solitaire et discret sur sa vie personnelle, les voisins ont cruent qu’il allait entrer dans l’armée au moment où l’on a vu Sam s’entrainer. Romain Siry explique que : « Je ne me doutais de rien. Je le voyais partir très tôt le matin, l’hiver, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, toujours en short et t-shirt, avec son petit rucksack. (…) Quand je lui en ai parlé, il m’a juste dit : ‘Ah, t’as regardé ?’ Rien de plus ! Il est comme ça. »

Son élimination a provoqué la rage des fans


Sam n’est pas à sa première participation sur le jeu animé par Denis Brogniart. Il y a deux ans de cela, le jeune ébéniste a dû se résoudre à l’annulation de l’émission à cause d’un gros scandale médiatique d’agression sexuelle.
Pour cette année, Sam aurait voulu aller un peu plus loin dans l’aventure, mais le destin s’acharne encore contre lui. Il est complètement abasourdi, mais ses fans attisent la haine dans les réseaux sociaux.

Une situation qui dépasse complètement le jeune homme et prend une décision très radicale : « Je ne regarde absolument pas ce qui se dit sur moi. Si je n’ai pas de réseaux sociaux, c’est justement pour cela. J’ai fait mon aventure sans rien attendre derrière, comme certains autres candidats. Maintenant, je veux reprendre une vie normale, loin des caméras. »