La relation entre les Sussex et le reste de la famille royale est toujours aussi tendue. Le départ de ces derniers pour vivre à L.A. y est beaucoup pour ce conflit qui n’en finit pas. Et si l’on pensait que la distance permettrait à chacun de prendre du recul pour mieux se retrouver, il semblerait que les choses soient restées au point mort.
Bien au contraire, les derniers événements rapportés par le magazine The Sun sont alarmants pour les fans de la famille royale. Les rumeurs concernant un nouveau clash entre la reine Elizabeth II et la duchesse de Sussex se multiplient !

Le divorce avec la famille royale, source de tous les problèmes


Si le conflit n’est pas récent, c’est le départ du Prince Harry et Meghan Markle de l’Angleterre pour s’installer aux Etats-Unis qui a profondément détérioré la situation. Ce départ a en effet été considéré comme une trahison envers la famille royale et particulièrement pour la Reine Elizabeth. En plus des réserves qu’elle avait déjà à l’encontre de la maman d’Archie, cette décision suscite la colère de la souveraine actuelle.
Désormais, les choses sont plus tendues que jamais. Cela s’est même ressenti lors de la dernière sortie officielle en l’honneur de la commémoration du Common Wealth. La célébration s’est plus ou moins bien passée si l’on ne tient pas compte du fait que la famille royale a totalement snobé les Sussex suite à leur décision.

Le dernier affront de la Reine contre Meghan Markle !


Un proche des Sussex aurait rapporté au The Sun que la « Reine Elizabeth II aurait demandé un test ADN pour le petit Archie afin de s’assurer qu’il est bien de la famille royale ». Une démarche qui a particulièrement mis Meghan Markle et le Prince Harry en colère. Ces derniers ont donc décidé de totalement s’éloigner des résidents du Palais de Windsor.
C’est ainsi que le couple décline l’invitation de la reine pour les vacances. Ils ne seront pas présents à la traditionnelle période estivale à Balmoral. Un fossé qui se creuse encore un peu plus entre les membres de la royauté britannique.