Pour Laura Smet, David Hallyday et leur belle-mère ont enfin mis fin à la guerre d’héritage du taulier. Ainsi, le patrimoine du regrette Johnny Hallyday va se partager entre sa veuve Laeticia Hallyday et ses enfants ainés. Pour le coup, Laura Smet a encaissé une somme de 2,5 millions d’euros. De plus, David Hallyday et sa sœur seront déchargés des dettes de leurs père. Des engagements que seul Laeticia Hallyday devra s’acquitter et qui s’avoisinent les 30 millions d’euros.

Une affaire qui est devenue presque tabou


Depuis des années, cette affaire de guerre d’héritage a fait la Une des journaux, mais aussi des magazines. Dans ces dernières heures Johnny Hallyday vivait aux États-Unis or il était français. Ainsi, la question qui se posait était lesquels des deux pays allait régler le problème de succession. Puis, comment faire reconnaitre les testaments de Johnny Hallyday surtout la dernière qui est le seul à avoir une valeur officielle. Pourtant, ce quatrième testament n’était pas rédigé en France. Et ceci dit, nombreuses lois diverses entre la France et les États-Unis. À l’exemple de la loi qui interdit de déshériter ses enfants s’applique en France. Mais effectivement, Johnny Hallyday avait légué la totalité de ses biens à son épouse Laeticia Hallyday.

Malgré la souffrance engendrée par la disparition du célèbre rockeur, chacun devra aussi vivre avec les dernières volontés de ce dernier. Et malheureusement, l’affaire était suivie de près par les médias du monde.

Laura Smet encaisse une grosse somme


Effectivement, l’affaire de partage du patrimoine du taulier est enfin close depuis ce 3 juillet dernier. À l’issue de cette guerre judiciaire, David Hallyday offre sa part de l’héritage à sa sœur Laura Smet. Quant à cette dernière, elle va percevoir une somme de 2,5 millions d’euros. Un montant qui comprend sa part de l’héritage et celui de son frère. À tout cela s’ajoute une des guitares de Johnny Hallyday. Elle a aussi obtenu le disque de platine du single portant le prénom de sa fille aînée.

Laura Smet s’est battu bec et ongle pour ses droits


La fille ainée de Johnny Hallyday est une actrice française tout comme sa mère Nathalie Baye. Cette dernière et le taulier se sont séparés quand Laura avait seulement trois ans. Ainsi, l’actrice n’était pas très proche de son grand-père David notamment. De plus, entre elle et Laeticia Hallyday, la rivalité est constamment présente d’où les tensions entre eux. Pendant cette guerre judiciaire, les deux femmes ont pris sur elles pour ne pas sauter l’un sur l’autre. Aujourd’hui, une paix arrive probablement or, leur relation est déjà sur un point de non-retour.

L’affaire d’héritage le plus médiatisée


Effectivement, dans cette procédure, le seul et unique but de David Hallyday était de soutenir sa sœur Laura Smet. Ainsi, à la fin de la bataille judiciaire, le chanteur cède sa part d’héritage à cette dernière. En effet, le chanteur ne souhaitait pas se souvenir de l’héritage et de la succession de son père dans la douleur. Pour David, le plus important c’est d’oublier et d’aller de l’avant. Chose que tout le clan Hallyday devra désormais faire. Le célèbre rockeur n’a pas fini de faire parler de lui même dans l’au-delà malgré la fin de cette guerre.