Au Journal Télévisé de 13 heures sur TF1, Jacques Legros a remplacé à la dernière minute Jean-Pierre Pernaut. Il a décidé de faire des révélations concernant son rôle de second durant un entretien accordé à TV Magazine.

Eh oui, on peut dire que le fameux Jacques Legros n’a vraiment pas l’intention de s’en défaire ! Cela fait vingt-deux ans qu’il œuvre à la tour TF1. Il va donc diriger les rênes du JT de 13 heures sur la première chaîne française à partir de cette semaine. Une occasion pour lui de parler du Coronavirus et du confinement.

La célébrité n’est vraiment pas fait pour Jacques Legros


Selon les propos de Jacques Legros : « Avant le confinement, Thierry Thuillier, le patron de l’information, m’avait dit: ‘Rentre à Paris, parce que, s’il arrive ce qu’on pense, il va falloir mettre Jean-Pierre à l’abri et je risque de t’appeler la veille pour le lendemain’. Finalement tout cela a duré presque trois mois. »

Durant les trois mois de la crise sanitaire du Covid-19 jusqu’au 2 juin, Jacques Legros a remplacé au pied levé le célèbre Jean-Pierre Pernaut. Après quoi, l’été venu, durant les congés de ce dernier, Jacques Legros a repris son statut de Joker depuis le 2 juillet dernier.

Fier d’être le Joker de Jean-Pierre Pernaut


Normalement, Jacques Legros devrait prendre la place de Jean-Pierre Pernaut au cas où ce dernier laissera pour de bon son fauteuil sur TF1. « …Jean-Pierre est une star. Moi, je suis juste connu, c’est tout. Il y a une grande nuance! C’est lui qui a imaginé ce journal et lui qui le mène de main de maître depuis trente-deux ans. Moi, j’ai pris le train en route… »

En tant que Joker de de Jean-Pierre Pernaut, il se doit d’assumer entièrement son rôle de second. « Le JT n’est pas parfait. La perfection, malheureusement, n’existe pas. Pour autant, cette ligne éditoriale que nous tenons depuis trente ans a fait la preuve de son succès. »