Si la plupart des gens étaient aux anges pendant le mois de juillet pour les vacances estivales. Malheureusement, ce n’était pas le cas pour Jean-Jacques Bourdin. En effet, après avoir animé pendant dix ans son émission « Bourdin Direct », il vient d’être écarté de celui-ci. Une décision dont il ne sait même pas les raisons. Ainsi, selon sa famille, cette nouvelle a tellement bouleversé l’animateur.

Jean-Jacques Bourdin vs RMC


D’après la confidence d’un de ses proches, Jean-Jacques Bourdin est très attaché à son émission et son équipe. Alors, il était impossible pour lui d’arrêter son émission brusquement après 20 ans de carrière. Après sa mise à la porte, il semblerait que l’animateur radio vit en ce moment dans la tristesse et l’émotion.

Si de son côté, Jean-Jacques Bourdin préfère rester dans son coin, ce n’est pas le cas de sa femme, Anne Nivat. Très remontée face à la situation, celle-ci sort ses gants et s’attaque à la direction de RMC. Elle indique avec précision :

« D’abord, Jean-Jacques n’a encore rien dit d’officiel. Mais ce qui est sûr, c’est que tout le monde attend qu’il parle. Et on verra bien. On décidera quand ce sera le moment opportun. Mais pour le moment ce qui est important c’est surtout ce que Jean-Jacques a fait. Vous savez, on est dans un métier où il n’y a pas beaucoup de gratitude. Et puis tout le monde a la mémoire courte de tout ».

Puis elle poursuit sa déclaration : « Et moi je voudrais insister sur quelque chose, c’est que, on lit ici et là des rumeurs. Il y a des sources, lâchement anonymes bien sûr, qui viennent de la direction de l’entreprise qui dit ceci, qui disent cela ».

Des rêves qui s’écroulent


À cela s’ajoute les nombreux problèmes que l’animateur de RMC semblerait faire face ces derniers temps, d’après le magazine France Dimanche. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces nouvelles sont alarmantes. La publication du magazine alarme :

« Série noire pour le journaliste de 71 ans. Retrait de permis, privé de matinale, et en deuil ».

Dans les pages intérieures, on peut lire que suite à un excès de vitesse, la police était dans l’obligation de mettre la main sur le permis de conduire de l’animateur. Mais ce n’est pas tout.

Il y a quelques jours, la même source a rapporté :

« Un nouveau tourbillon de chagrin et de désespoir qui s’est abattu sur ce Cévenol très attaché à sa région ». En effet, Jean-Jacques Bourdin vient de perdre sa mère. Cette dernière a tiré sa révérence à ses 91 ans. Une nouvelle qui a anéanti l’animateur.

Alors, face à cette perte tragique et son problème professionnel, l’animateur de RMC voit ses rêves s’envoler. Ainsi, il souffre énormément.