La mort, fait partie de la vie. Il s’agit, en effet, de l’étape ultime de la vie qui n’épargne personne. Même si on sait pertinemment qu’elle frappera à notre porte, un jour, cela n’empêche pas la douleur d’être intense. Certaines personnes, ne s’en remettent jamais. La disparition d’un être cher est même considérée comme l’épreuve la plus douloureuse.

C’est d’ailleurs l’un des domaines où nous sommes tous égaux. Quelque soit la catégorie sociaux professionnelle, la mort arrive sans prévenir. En effet, la richesse, l’influence ou le pouvoir d’une personne n’y changeront rien. Elle est à la fois fascinante et terrifiante pour la majorité des personnes.

C’est, malheureusement, la terrible épreuve à laquelle a dû faire face le chanteur émérite Jean-Jacques Goldman. Ce dernier serait dévasté après avoir appris la disparition de son grand ami Claude, qu’il connaissait depuis plus de deux décennies. Le chanteur qui est célèbre pour sa grande discrétion, n’a pas pu caché son immense tristesse et désarroi face à la situation.

En effet, Jean-Jacques Goldman ne se remet pas du décès de Claude Le Péron, qui a rendu son dernier souffle dans la nuit du 23 au 24 Juin, après avoir lutté avoir acharnement contre un cancer. L’homme a été le bassiste de Jean-Jacques Goldman durant 20 ans. Les deux hommes étaient particulièrement complices et leur grande amitié à résister à toutes les épreuves.

D’ailleurs, ses grandes qualités ont fait de lui un homme très apprécié. Son talent a également conquis de nombreuses stars. Il a collaboré également avec certaines célébrités, comme Alain Souchon. Les messages vibrants ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux. Sa famille est dévastée.

« Mon oncle et parrain Claude Le Péron a finalement perdu son combat contre la maladie, il s’envole rejoindre sa fille Pauline, qu’il a sans doute très hâte de serrer dans ses bras. » a écrit sa nièce sur les réseaux sociaux.

« Salut mon PAPA. Tu as été si fort, si courageux et dans ta vie si génial je perds pas qu’un Papa mais aussi mon meilleur ami mon confident. Merci de tout ce qu’on à partagé ensemble. Que vais-je faire sans toi « , a écrit son fils, qui était très proche de son père.

Concernant Jean-Jacques Goldman, qui opte toujours pour la discrétion, a souhaité faire ses condoléances directement à la famille. Mais d’autres célébrités, qui avaient collaboré avec Claude Le Péron, ont rendu des hommages poignants. « Il était un bassiste exceptionnel », d’après le chanteur Alain Souchon.