Le chanteur à succès Jean-Jacques Goldmann n’a pas l’habitude de faire parler de lui. Il vit une vie simple et discrète loin des projecteurs.

L’interprète de « La-bas » et sa famille ne partage que sa passion avec le public. Alors, lorsqu’une partie de leur vie intime leur file entre les doigts, nous sommes tous très attentifs.

Une simple vie Londoniène


A part ses concerts et sa vie musicale, Jean-Jacques Goldmann n’apprécie pas la vue des médias. En effet, rare sont les apparitions du chanteur en dehors de la scène et même les paparazzi ont du mal a en tiré des clichés croustillants. Pour plus de discrétion, la famille décide même de quitter le Sud de la France pour déménager à Londres où ils sont très heureux.

Sa femme quant à elle est une passionnée des mathématiques. Diplôméed’un doctorat, elle décide de faire de l’enseignement sa profession. Elle est la brillante autrice de la thèse « Terme constant de fonctions sur un espace symétrique déductif P-adique ».

Un mariage brisée


C’est en 1995 que le chanteur rencontre sa femme Nathalie Thu-Huong-Lagierdans les coulisses de son concert. A l’époque, il est marié à Catherine Morlet, avec qui, il a 3 enfants. Se liant d’une forte amitié, il en tombe amoureux quelques années plus tard avant de l’épouser en 2001.

Ce couple s’aime comme pour vouloir prouver au monde que l’amour n’ait point d’âge. En effet, bien que Nathalie ait 28 ans de moins que son époux, ils sont visiblement très amoureux et ne compte pas se séparer.