Le présentateur Jean-luc Delarue succombe à sa maladie en été 2012, laissant sa femme derrière lui. C’est en 2008 qu’il la rencontre à une exposition à Beaubourg.

Entre temps, le cancer de Jean-Luc est déclaré lors d’une conférence de presse en 2011. Malgré cela, le couple décide de se marier 2 mois avant la mort de l’époux.

L’ex-compagne de Jean-Luc Delarue poursuit sa rivale en justice


Les experts de la famille Delarue devraient savoir qu’un long procès a suivi la mort du présentateur de « ça se discute ». Non pas qu’il a été assassiné, c’est son testament qui a causé problème. En effet, sa veuve Anissa Delarue a hérité de la moitié de ses biens. Le fils du défunt, Jean, nait de sa relation avec Elizabeth Both a aussi obtenu sa part, mais sa mère ne pouvait pas s’en contenter.

Elle a demandé à ce que son fils hérite de toute la fortune de son défunt père. Elle est même allée jusqu’à demander l’annulation du mariage Delarue, sous prétexte d’un mal être psychologique dû au cancer de l’homme.

Anissa Delarue gagne le procés


La date du 15 mars 2016 marque la fin de la grande bataille opposant Delarue et Bost. Le tribunal tranche en faveur d’Anissa qui hérite de 20 millions d’euros. C’est l’autobiographie posthume de Jean -Luc Delarue qui a influencé le juge pour sa décision. En effet, dans ce livre, Le présentateur déclare une animosité envers son ex-compagne.
En ce moment, Anissa Delarue, diplômée en finance, a repris son travail de coach en bourse. Elle s’occupe également de la bijouterie que son regretté mari a ouvert en 2012.