Loading...

Jean-Luc Reichmann va bientôt devoir passer par une case dont il se serait bien passé. Et il s’agit du procès de Christian Quesada.

Le maitre de midi jamais égalé dans l’émission Les 12 Coups de midi présentée par Jean-Luc Reichmann est en détention provisoire depuis le 27 mars 2019 pour ‘‘corruption de mineurs’’ et ‘‘détention d’images à caractère pédopornographique’’.

L’ancien champion des 12 Coups de midi est un récidiviste puisqu’il avait déjà été condamné en 2009 pour les mêmes faits. Un an après, il va devoir répondre de ses actes. Il sera jugé devant le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse, rapporte Le Progrès.

Déjà affecté par le confinement et de façon générale la crise sanitaire qui prévaut dans le pays, Jean-Luc Reichmann va devoir faire face au procès de Christian Quesada dont la date a été fixée au 8 avril. L’évènement ne saurait passer inaperçu et l’animateur ne pourra certainement pas y échapper.

Un procès qui ramènera à la surface les moments complices que Jean-Luc Reichmann eu sur le plateau des 12 Coups de midi avec le champion déchu, qui garde la première place dans le jeu en termes du nombre de participations, et une cagnotte de plus de 800 000 euros.

L’ancien candidat est notamment « accusé de s’être fait passer pour une adolescente auprès de six jeunes filles, à qui il aurait demandé des photos et vidéos intimes ». La perquisition menée à son domicile mettait en exergue la détention de centaines de photos et de vidéos pornographiques.

Jean-Luc Reichmann aura assurément besoin du soutien de sa compagne Nathalie Lecoultre pour traverser cette épreuve. L’animateur avait pris « comme un coup de massue » l’annonce de l’arrestation du maitre de midi. « Comme un comédien qui monte sur scène alors qu’il vient de perdre un proche, Jean-Luc a assuré les enregistrements », révélait Zette, la voix-off des 12 Coups de midi.