Pour la rentrée, la production des douze coups de midi a pris une nouvelle initiative afin de protéger tout le monde.

Pendant la crise de la pandémie du covid-19 avait mis à l’arrêt toute l’industrie télévisuelle dans le monde, ce qui a interrompu les enregistrements des 12 coups de midi de TF1.

À l’annonce du déconfinement, ce fut la reprise du tournage, mais aussi la suite du jeu pour voir Éric poursuivre son parcours qui détient le record avec 199 victoires et une cagnotte de 900 000 euros. Pour des raisons évidentes de sécurité, la captation des émissions s’était fait dans des mesures drastiques qui obligeaient la production à mettre en place des gestes barrières qui avaient pour but de protéger les équipes ainsi que les candidats.

Mais le plus gros changement se porte sur l’absence désormais des téléspectateurs. Jean-Luc Reichmann a modifié en profondeur sa façon de présenter le célèbre jeu afin de garder une énergie qui permettrait aux téléspectateurs de ne pas se lasser, et de créer une véritable ambiance, mais notant que certains spectateurs étaient présents sur skype. Mesure prise afin de minimiser les risques potentiels pour faire face à un éventuel retour de la maladie.

L’année 2020 aura été totalement exceptionnelle pour Jean Luc Reichman, changement de physionomie de l’émission, la victoire historique d’Eric dans l’émission et bien sur la vente de sa société de production à Endemol. Un grand tournant pour le célèbre jeu, mais qui permettra peut-être à Jean-Luc Reichmann de réinventer la manière d’assurer sa présentation en créant un nouveau style, une nouvelle façon d’animer. Un challenge qu’il arrivera sans doute à relever. Un caractère qui plait a Cyril Hanouna qui ambitionne d’attirer l’extraordinaire animateur sur sa chaine C8. Mais on imagine mal la direction de la chaîne laissée filer sa perle rare.