Loading...

Un des animateurs préférés de Français, Jean-Luc Reichmann est une nouvelle fois pris pour cible sur une émission de C8. Il est question qualifié d’odieux, de faux, et très dur avec ses équipes. Une charge injuste.

Une nouvelle fois, il est question de l’animateur des « 12 Coups de midi » dans Touche pas à mon poste du 28 février. Et il était présenté non pas par Cyril Hanouna, mais par Benjamin Castaldi.

Et cette fois, il n’est pas question de dévoiler son salaire de dingue, 125 000 euros mensuels, mais de dénoncer son comportement hors antenne. Il ne serait pas si sympa.

Ses qualités de comédien sont aussi mises en doute.
« En tant qu’acteur, c’est gênant pour tout le monde. », a balancé Francesca Antoniotti, qui officie en qualité de chroniqueuse dans cette émission à succès de C8.

« Il joue de manière bizarre », a lancé Francesca Antoniotti dont le propos est conforté par Amélie Bitoun, qui prétend que Jean-Luc Reichmann est faux.
Il serait odieux avec ses équipes.

« C’est pas le personnage sympathique et bienveillant qu’il veut transparaître », a-t-elle insisté.
Bien que très présent sur les réseaux sociaux, Jean-Luc Reichmann n’a pas pris la peine de répliquer à ces désagréables accusations.